samedi 3 mars 2012

Liga : V. Setúbal 1-0 Sporting, c'était trop demander

Capel, a été le seul ramer contre la marée

21ème journée : 3 victoires et 1 enterrement... On aurait pu penser lors des premières minutes que la mobilité affichée par l'équipe allait faire perdre le nord au Vitória. Il n'en fut rien. Une défense brouillonne s'est vite chargée de placer Setúbal en position de vainqueur dès la 20 minute. Ricardo Sá Pinto a laissé João Pereira au repos et van Wolfswinkel victime d'une gastro-entérite n'a pas figuré sur la feuille de match. Entre les blessés, les malades et les fatigués le Sporting ressemblent plus a une maison de repos qu'à une équipe de football qui lutte pour les sommets, et les joueurs sur le terrain avaient plus l'air d'une colonie de vacances mal organisée, qu'un groupe solidaire et motivé. Même le penalty, inexistant, sifflé en faveur des Lions à la 84ème minute n'a pas permis à Matías Fernandez de ramener de Setúbal le point du match nul, dans tous les sens du terme. Pour couronner le tout André Carrillo s'est fait expulser a la fin de la rencontre pour agression a Miguelito et la police a chargé des supporters du Sporting qui arrachaient et jetaient des sièges dans les tribunes ! Tout va bien !

V. Setúbal : Diego; Peter Suswam (Tengarrinha,75è), Ricardo Silva, Amoreirinha et Igor; Hugo Leal, Bruno Amaro et Miguelito; Bruno Gallo, Targino (Djikiné, 90è) et Rafael Lopes (Bruno Severino, 90è).
Entraîneur : José Mota.
But : Bruno Amaro (20è)

Sporting : Rui Patrício, Arias, Polga (Diego Rubio, 77è), Xandão et Insúa; Daniel Carriço (Matías Fernandes, 45è), Elias, Schaars (André Carrillo, 45è); Izmailov, Diego Capel et Sebastian Ribas.
Entraîneur : Ricardo Sá Pinto.

2 commentaires:

Toni a dit…

Salut Coeur de Lion,
Une bande de bons à rien, voila le type de joueurs que nous avons. C'est scandaleux et honteux de voir le match d'hier, j'appelle pas ça du foot. Ils sont payés des fortunes et sont incapables de faire 3 passes de suite. Le resultat m'étonne pas car depuis l'arrivée de Sa Pinto (meme si je l'adore) ont ne créent pas d'actions, c'est une nullité de "football" qu'on a. Le limogeage a été de Domingos a été une très grosse connerie, et je vois bien l'histoire de Bobby Robson se reproduire car Porto ou Benfica vont le prendre et il va gagner des championnats avec eux.

Cœur de Lion a dit…

Salut Toni,
Il faudrait créer le titre de Champions du désordre et la on serait bien placés d'office