samedi 19 août 2017

U19 : AC Alcanenense 0-2 Sporting CP

1ère journée - 1ère phase : Les juniors ont commencé la défense du titre avec une difficile mais logique victoire sur le terrain d'Alcanena.
Avec une équipe où seulement 2 joueurs, parmi les 11 titulaires, ont transité de la dernière saison, c'est une formation en phase d'adaptation à l'échelon supérieur qui a réussi à s'imposer en seconde période, face à un adversaire qui a tenu tête face aux champions du Portugal.

vendredi 18 août 2017

Liga : Vitória Guimarães vs Sporting CP

3ème journée : Lors du match de préparation le 26 juillet à Rio Maior le Vitória à gratifié les expériences de JJ par un 3-0. En Liga l'équipe de Guimarães a elle aussi été sévèrement punie à Estoril lors de la dernière journée par la même marque et va vouloir prouver devant ses supporters que ce n'était qu'un accident de parcours. Sur un terrain qui n'a pas laissé que de bons souvenirs, les Lions qui n'ont pas non plus impressionné lors du playoff de la Champions League, se doivent de contrarier les tendances de leurs précédents voyages dans la ville berceau, rassurer les supporters et se donner do mental pour la bataille de Bucarest. William Carvalho absent, les seules nouveautés sont les présences de Radosav Petrovic et André Pinto.
Convoqués : Rui Patrício, Jonathan Silva, Sebastián Coates, Fábio Coentrão, André Pinto, Bruno Fernandes, Marcos Acuña, Alan Ruiz, Bruno César, Rodrigo Battaglia, Daniel Podence, Romain Salin, Jérémy Mathieu, Adrien Silva, Radosav Petrovic, Bas Dost, Iuri Medeiros, Gelson Martins, Seydou Doumbia et Cristiano Piccini.

Football Féminin : UD Tacuense 2-3 Sporting CP

Tournoi United, by Women's Football : Les Lionnes ont participé à Santa Cruz de Tenerife au 1er Tournoi international de football féminin de la ville qui a eu lieu du 14 au 18 août avec 6 équipes invitées, Spartak Subotica, UDG Tenerife Egatesa, Madrid CFF, UD Tacuense et CD Femarguín. 

Les championnes du Portugal, inclues dans le Groupe A, ont commencé par gagner 4-1 face à Femarguín, un nul 2-2 face à Tenerife (qualifiées pour la finale grâce a la différence de buts) et lors du match pour la 3ème place, victoire face à Tacuense, 3-2. Un bon début de préparation avec la Champions en ligne de mire.

jeudi 17 août 2017

Cyclisme : Un tour du Portugal décevant pour le Sporting/Tavira

Volta a Portugal : 10 étapes courues pour la 79ème édition du Tour du Portugal qui fêtait aussi ses 90 ans d'existence.

Commencé le 4 août à Lisbonne par un prologue par équipes et terminé le mardi 15 août dans la ville de Viseu avec un contre la montre individuel et la victoire finale de l'espagnol Raúl Alarcón (W52-FC Porto).
 
Tout avait bien commencé pour les cyclistes vert et blanc avec une victoire lors du prologue à Lisbonne, victoire collective du Sporting/Tavira.

Rinaldo Nocentin à talonné de près le maillot jaune, du début jusqu'à la fin de l'épreuve, mais les dernières étapes de montagne et le contre la montre lui ont été défavorables.

4èmes au classement par équipes, et deux coureurs parmi les 10 premiers, l'italien Rinaldo Nocentini, 4ème à 5mn 54s du vainqueur et l'espagnol Alejandro Marque, 5ème à 7mn 10s. Pas une seule victoire d'étape et aucun maillot comme récompense.

Le maillot de l'équipe Sporting/Tavira à bien été visible et combatif sur les routes portugaises mais le résultat final n'est pas à la hauteur des ambitions affichées. 

mardi 15 août 2017

Champions League : Sporting CP 0-0 FC Steaua Bucarest

Inefficacité devant la muraille roumaine

Playoff - Match aller : La surprise de la première mi-temps, c'était Fábio Coentrão, de non convoqué pour la rencontre, il est apparu comme titulaire sur le terrain. Ce qui ne fut pas une surprise c’est la maîtrise totale et complètement stérile de la part du Sporting pendant le match, le score vierge à la mi-temps et la castration du résultat de la première manche, le stéréotype d'un match de Liga portugaise avec un adversaire légèrement supérieur, mais tout aussi tricheur.
Le début de la seconde période, n'était que le miroir de la première, dominer sans créer d'occasions de but. A la 60ème minute Seydou Doumbia, plus habitué à ce genre de rencontres, à remplacé le combatif Daniel Podence, 7 minutes plus tard, c'était autour de Bruno Fernandes de remplacer le capitaine Adrien Silva pour apporter plus de fraîcheur au milieu du terrain, pendant que les roumains se complaisaient dans leur rôle de vierges offensées. Les Lions ont frôlé la correctionnelle à la 77ème minute sur un tir de Alibec, réduits à 10, après l'exclusion de Pintilii (80è), les bucarestois ont prouvé qu'ils avaient largement leur place dans le bas ventre creux du championnat du Portugal, mais ce n'est pas de la faute des équipes qui ne jouent pour ne pas perdre, si leurs maîtres n'arrivent pas à mettre le ballon au fond des cages.

Marcos Acuña, un Lion perdu dans la savane

Le désespoir de JJ qui à remplacé Fábio Coentrão par Iuri Medeiros à 3 minutes de la fin du temps réglementaire n'a pas changé le destin des vert et blancs. Mauvais résultat et mauvais plan pour le Sporting qui devra affronter sur le champ de patates de l’Aréna de Bucarest une équipe dopée par la promesse d'une prime très intéressante de la part de leur président, George Becali, homme d'affaires et homme politique roumain très controversé dans son pays.

Sporting CP : Rui Patrício; Cristiano Piccini, Sebastian Coates, Jérémy Mathieu et Fábio Coentrão (Iuri Medeiros); Rodrigo Battaglia, Adrien Silva (Bruno Fernandes), Gelson Martins et Marcos Acuña; Daniel Podence (Seydou Doumbia) et Bas Dost.
Entraîneur : Jorge Jésus

FC Steaua Bucarest : Nita; Enache, Larie, Momcilovic et Junior Moraes; Pintilii et Popescu; Filipe Teixeira, Tanase (Achim) et Golofca (William Amorim) ; Alibec (Gnohere)
Entraîneur : Niculae Dica

lundi 14 août 2017

Champions League : Sporting CP vs FC Steaua Bucarest

Playoff - Match aller : Les choses sérieuses vont commencer, même si sérieusement, mais avec difficulté les Lions ont réussi à gagner les deux premiers matchs de Liga. Maintenant l'opposition va sans doute être différente de celle affichée par la plupart des tristes équipes qui jouent le principal championnat portugais. La qualification pour la phase de groupes de la Champions League est d'une importance capitale, tant au niveau sportif que financier, sans négliger le prestige que cela entraîne et la force animique que cela peut procurer aux joueurs et aux supportes.
18 joueurs sont appelés, par rapport aux dernières convocations, William Carvalho est suspendu, André Pinto, João Palhinha, Fábio Coentrão sont absents et Alan Ruiz, rétabli, rentre dans la liste :
Gardiens de but : Rui Patrício et Romain Salin
Défenseurs : Jonathan Silva, Sebastian Coates, Jérémy Mathieu, Tobias Figueiredo et Cristiano Piccini
Milieux : Bruno Fernandes, Marcos Acuña, Bruno César, Rodrigo Battaglia, Adrien Silva, Iuri Medeiros et Gelson Martins
Avants : Alan Ruiz, Daniel Podence, Bas Dost et Seydou Doumbia

Cristiano Ronaldo, 15 ans au plus haut-niveau

C'était le 14 août 2002 lors d'un match de la Champions League contre l'Inter de Milan, Laszlo Bölöni alors entraîneur du Sporting CP fait rentrer à la 58ème minute un jeune de 17 ans, Cristiano Ronaldo, face à des vieux briscards comme Marco Materazzi et Javier Zanetti. C'était sa première apparition chez les seniors, il fallait débloquer le 0-0 face aux italiens, encore dans le vieux stade José Alvalade. Les Lions n'ont pas atteint leurs objectifs, mais le jeune Cristiano à fait vibrer les supporters par ses dribbles spectaculaires. Cette saison il a effectué 31 matchs et marqué 5 buts... la suite c'est une histoire connue. 
Curieusement, le 14 août 2017, 15 après sa première apparition au haut-niveau, Cristiano Ronaldo à été suspendu pendant 5 matchs par la Liga espagnole, suite à la rencontre de la Supercoupe d'hier soir, FC Barcelone 1-3 Real Madrid.

Une fin de match complètement folle, dont Cristiano fut l'acteur principal. Entré en jeu à la place de Benzema (58è), Ronaldo est passé par toutes les émotions en l'espace de deux minutes. D'abord, il a donné l'avantage au Real sur une frappe merveilleuse du droit à l'entrée de la surface.

Ensuite, il a récolté un carton jaune pour avoir retiré son maillot. Quelques secondes plus tard, il a été expulsé de manière assez sévère après un contact avec Umtiti. C'est suivi une bousculade avec l'arbitre et la sanction est tombée. La saga CR7 est loin d'être terminée.

Futsal : Sporting CP 9-1 Real Betis Balompié

Tournoi International de Viseu : Le futsal a commencé sa préparation par une victoire contre Burinhosa (3-0) le samedi 5 août lors du 12° Trophée de la ville d'Ansião. Deuxième sortie ce week-end pour participer au Tournoi International de Viseu, constitué par 4 équipes, Sporting CP, Belenenses, Real Betis de Séville et Viseu 2001. Opposés à Belenenses lors de la première rencontre, les Lions l'ont emporté 7-1, confrontés à l'équipe sévillane du Real Betis lors de la finale, les Lions ont imposé leur suprématie remportant le trophée de manière catégorique. Une bonne entame en vue de la défense du titre National.

dimanche 13 août 2017

II Liga : Sporting B 1-2 Académico de Viseu

2ème journée : La première rencontre à domicile s'est soldée par une défaite, pourtant c'est les réservistes qui ont ouvert la marque par le capitaine Rafael Barbosa à la 53ème minute. A peine l’engagement effectué que les visiteurs ont profité de la distraction des lionceaux et le ballon été catapulté dans les cages de Stojkovic.
Le manque d'efficacité continuait de mise chez les vert et blancs, ce qui n'apas été le cas de l'équipe de Viseu qui a pris l'avantage à la 68ème minute. La course poursuite pour colmater les dégâts à été inefficace, le soupçon de réussite qui avait sourit aux hommes de Luís Martins à Covilhã, les a abandonnés à la maison.

vendredi 11 août 2017

Liga : Sporting CP 1-0 Vitória FC Setúbal

2ème journée : Les 42.415 spectateurs présents à José Alvalade ont angoissé pendant 85 minutes face à l'équipe qui pratique l'anti-jeu le plus efficace de la Liga portugaise. Le penalty transformé par Bas Dost à 4 minutes de la fin de la rencontre n'a fait que justice contre une équipe de Setúbal qui n'a effectué aucun tir face aux cages gardées par Rui Patrício. Un but de différence n'est pas cher payé face au massacre effectué par les Lions contre son minable adversaire.

Sporting CP : Rui Patrício; Piccini, Coates, Mathieu et Jonathan; Battaglia, Adrien (Bruno Fernandes), Gelson et Acuña (Bruno César) Podence (Doumbia) et Bas Dost
Entraîneur : Jorge Jésus
But : Bas Dost (86ème)

Vitória FC Setúbal : Pedro Trigueira; Arnold, Venâncio, Pedro Pinto et Nuno Pinto; Podstawski, Costinha et João Teixeira (Bonilla); João Amaral (Willyan) André et Edinho (Gonçalo Paciência)
Entraîneur : José Couceiro

Athlétisme : Nélson Évora médaillé

Championnats du Monde - Londres : Avec un saut de 17,19 mètres au triple-saut, l’athlète sportingusita à remporté la médaille de bronze hier à Londres. Nélson à été devancé par les américains Christian Taylor (17,68) et Will Clayne (17,63).
C'est la première médaille pour le Portugal lors de ses championnats et la 4ème pour Évora lors des Mondiaux d’athlétisme, qui devient ainsi le 2ème le plus médaillé dans la catégorie.

jeudi 10 août 2017

Liga : Sporting CP vs Vitória FC Setúbal

2ème journée : L'arbitrage assisté par la vidéo, introduit cette saison dans la Liga portugaise, laissait supposer qu'un peu de décence allait s’installer sur les pelouses lusitaniennes. Hors hier soir lors de la rencontre Benfica vs Braga, et le but annulé a l'équipe bracarense, même avec l'aide de la vidéo, laisse supposer que rien ne va changer.
Les Lions sont avisés et en recevant Setúbal pour le premier match à domicile de la saison, ils auront à prouver leur favoritisme et offrir aux supporters un victoire avec la manière.
Convoqués : Rui Patrício, Jonathan Silva, Sebastian Coates, Fábio Coentrão, André Pinto, Bruno Fernandes, Marcos Acuña, Bruno César, William Carvalho, Rodrigo Battaglia, Daniel Podence, Romain Salin, Jérémy Mathieu, Adrien Silva, Bas Dost, Iuri Medeiros, João Palhinha, Gelson Martins, Seydou Doumbia et Cristiano Piccini

mardi 8 août 2017

Bas Dost à reçu son trophée

Meilleur buteur de la Liga portugaise 2016/2017, avec 34 buts, l'international néerlandais Bas Dost à reçu « Le Ballon d'Argent », une tradition lusitanienne âgée de 64 ans, dont le premier vainqueur à été Matateu (Sebastião Lucas da Fonseca) mythique joueur du CF « Os Belenenses ».
Dost à été sacré meilleur buteur dès sa première année au Portugal et avec le maillot du Sporting CP. Félicitations Bas.

Stefan Ristovski, prêté pour 1 an

L’international macédonien, Stefan Ristovski, 25 ans, arrière latéral, en provenance des croates du HNK Rijeka, est prêté pour un an au Sporting avec option d'achat. Stefan Ristovski est le 9ème renfort cette saison. Bienvenue Stefan.

dimanche 6 août 2017

Liga 2017/2018 : CD Aves 0-2 Sporting CP

1ère journée : Les Lions sont sortis du stade da Vila das Aves avec un doublé de Gelson Martins pour débuter cette nouvelle saison, victoire indiscutable et maîtrise totale de la rencontre face au promu. Avec un rythme très lent les hommes de JJ, n'ont jamais été vraiment inquiétés, les locaux ont quelque peu chatouille la nouvelle défense sportinguista, fébrile par moments, mais qui a trouvé au four et mesure la stabilités qui a tant fait défaut lors de la dernière saison. Des 5 nouveaux joueurs titularisés, les 3 défenseurs, Cristiano Piccini, Jérémy Mathieu et Fábio Coentrão ont fait leur travail correctement, le jeune international portugais Bruno Fernandes en milieu offensif à semblé un peu perdu dans la tache qui lui a été confiée, par contre l’international argentin Marcos Acuña est sorti du lot parmi les nouvelles recrues.


CD Aves : Adriano, Rodrigo, Falcão, Ponck, Galo et Nélson Lenho; Washington (Vítor Gomes), Braga (Falcone).et Nildo (Amilton); Salvador Agra et Guedes
Entraîneur : Ricardo Soares

Sporting CP : Rui Patrício, Cristiano Piccini, Sebastián Coates, Jérémy Mathieu et Fábio Coentrão (Jonathan Silva); William Carvalho, Adrien Silva (Rodrigo Battaglia), Gelson Martins et Marcos Acuña; Bruno Fernandes (Daniel Podence) et Bas Dost
Entraîneur : Jorge Jésus
Buts : Gelson Martins, 23 et 75ème minutes

II Liga : Sp. Covilhã 1-2 Sporting B

1ère journée : La deuxième division portugaise à officiellement démarré à 11h15 portugaises, entre le Sporting Clube da Covilhã, filiale n° 8 du Sporting Clube de Portugal et l'équipe B Sportinguista. Duel ente Lions qui s'est soldé par la victoire de l'équipe secondaire de la maison mère. Rencontre typique d'un début de saison où l'équipe venue de Lisbonne à été plus heureuse face aux Leões da Serra. Bilel Aouacheria. ex-Sporting CP à logiquement ouvert la marque (61è) pour les locaux, seul Vladimir Stojković dans les cages à empêché les locaux d’aggraver la marque lors d'une première mi-temps plutôt équilibrée.

La seconde période avec un léger ascendant pour les locaux, à été le théâtre d’occasions manquées de part et d'autre, les réservistes lisboètes ont réussi à égaliser par Pedro Delgado a 3 minutes de la fin du temps réglementaire avant que Miguel Luís (91è) ne fixe le résultat final dans les arrêts de jeu.

Sp. Covilhã : Igor Rodrigues; Gilberto, Joel, Makouta et João Dias; Bilel, Fatai (Turé), Gerson et Reinildo; Renato (Indio) et Seidi (Hudson)
Entraîneur : Filipe Gouveia

Sporting B : Stojkovic; Bruno Paz, Kiki, Demiral et Sualehe; Jovane, Delgado, Djaló (Miguel Luís) et Ary Papel; Pedro Marques (Leão) et Cristian Ponde (Ronaldo)
Entraîneur : Luís Martins

samedi 5 août 2017

Liga 2017/2018 : CD Aves vs Sporting CP

1ère journée : Déplacement chez le promu pour l'ouverture de la Liga 2017/2018. Match piège que les hommes de Jorge Jésus devront contourner en affichant dès le départ un niveau de jeu en rapport avec les ambitions.
Le Président Bruno de Carvalho, persécuté par le conseil de discipline de la Liga, en protestation contre les lenteurs des procès en cours et autres anomalies, n’assistera plus aux rencontres à l’extérieur et sera dans la tribune lors des matchs à domicile.
L'équipe B démarre aussi le championnat de D2 le dimanche 6 août (12h15-fr) en se déplaçant dans la ville de Covilhã, pour se mesurer au Sporting des montagnes.

Les Lions n'ont que deux rencontres de championnat avant de se mesurer au FC Steaua Bucarest lors des play-off d'accès à la Champions League. Match aller à Lisbonne le 15 août, le retour à Bucarest le 22 août. Que la fête commence !

Convoqués : Rui Patrício, Jonathan Silva, Sebastián Coates, Fábio Coentrão, Bruno Fernandes, Marcos Acuña, Bruno César, William Carvalho, Rodrigo Battaglia, Daniel Podence, Romain Salin, Jérémy Mathieu, Adrien Silva, Bas Dost, Iuri Medeiros, Tobias Figueiredo, Gelson Martins, Seydou Doumbia et Cristiano Piccini.

lundi 31 juillet 2017

Romain Salin, signe le jour des ses 33 ans

Le gardien français à commencé sa carrière professionnelle au Stade Lavallois Mayenne Football Club en 2003, après avoir représenté le FC Lorient, FC Libourne et le Tours FC il rejoint l'équipe portugaise de Naval 1° de Maio en 2010, entraînée alors par Victor Zvunka. Il portera ensuite les couleurs du FC Rio Ave et CS Marítimo jusqu'en 2016, avant de rejoindre En Avant de Guingamp pour la saison 2016/17.
Le Sporting avait déjà manifesté de l’intérêt pour Romain Salin lors des 6 ans passés au Portugal, le départ de Beto en Turquie, les dirigeants sportinguistas, ont alors pensé à Romain pour devenir le 2ème gardien des Lions pendant 2 saisons.

« Je n'oublierai jamais le jour de mes 33 ans, j'étais retourné dans mon pays et je ne pensais revenir au Portugal, pays que j'adore, que pour passer des vacances. Je ne connais personne dans l'effectif, e parle le français et le portugais et j'ai des amis en commun avec Jérémy Mathieu et Seidou Doumbia, ce qui va faciliter mon intégration. Nous allons travailler ensemble et j’espère qu'à la fin de la saison nous serons tous heureux ensemble, joueurs et supporters et dirigeants ». Bienvenue Romain.

samedi 29 juillet 2017

Trophée Cinco Violinos, Sporting 1-0 Fiorentina

Pour cette 6ème édition, les lions remportent leur 6ème trophée lors d'un match très disputé mais pas très bien joué face à nos amis de la Fiorentina. Les actions de but ont pu se compter sur les doigts d'une main sur l'ensemble de la rencontre. Et ces opportunités ont été de notre côté, notamment 2 belles frappes de Bruno Fernandes et de Podence détournées les 2 fois par le gardien Florentin. Notre but est arrivé à la 29ème minute sur un corner tapé par Acuna et concrétisé par Dost de la tête faisant rappeler le but marqué la semaine dernière contre Monaco. Le but a été validé après recours à la vidéo arbitrage puisque le juge de touche avait signalé un hors jeu inexistant. Ensuite par grand chose à raconter jusqu'à la fin du match.

mercredi 26 juillet 2017

Match de préparation, Sporting 0-3 Guimarães

Pour cette rencontre face à Guimarães, Jorge Jesus a décidé de rejouer avec une défense à 5 et d'aligner essentiellement les joueurs les moins utilisés depuis le début de la pré-saison. Et ce qu'on peux dire c'est que les choses ont mal tourné puisqu'en l'espace de 25 minutes notre équipe a encaissé 2 buts encaissés et a subi une expulsion. Profitant de l'apathie de nos défenseurs, c'est Estupinan qui a ouvert le score à la 14ème minute. Ensuite à la 22ème minute, notre habituelle erreur défensive a été faite par Jonathan qui en voulant tirer à rater le ballon qui a atteri sur Hurtado qui a amplifié le score. 2 minutes plus tard, Coates, qui se trouvait en dernier défenseur, se fait piquer le ballon et fauche l'attaquant, résultat carton rouge. Sur ces 2 tirs dangereux, Guimarães marquait ainsi 2 buts. Réduit à 10, les lions n'ont pourtant démérité et ont eu 2 belles occasions pour marquer mais ils se sont heurtés au très bon Miguel Silva. A l'heure où l'on parle du départ de Beto, il me semble que le portier de Guimarães serait un substitut à la hauteur. En 2nde période, Jésus a lancé l'artillerie lourde et malgré l'infériorité numérique notre équipe a mieux joué et s'est procurée des occasions mais l'efficacité n'était pas au rendez-vous. Finalement Raphinha marqua le dernier but à la 85ème minute scellant une défaite lourde mais qui ne reflète pas le match.

samedi 22 juillet 2017

Match de préparation : Sporting 2-1 Monaco

Pour le match de présentation de l'effectif aux supporters, notre équipe n' a pas fait un grand match et on retiendra surtout notre efficacité puisqu'on marquera 2 buts sur nos rares opportunités. Notre entrée de rencontre avait pourtant été bon, avec une belle frappe d'Acuna qui obliga Subasic à faire un bel arrêt. Ensuite Monaco a pris le contrôle du match et a dominé. Les monégasques ont joué sur la profondeur pour nous créer des difficultés et ainsi avoir des occasions de but. Sur une de ces actions, c'est Coates qui sauve sur la ligne. Monaco réussira même à marquer mais le but sera logiquement annulé par le vidéo arbitrage. C'est donc sans réellement le justifier que Bruno Fernandes a ouvert le score à la 32ème minute profitant d'une frappe raté de Dost qui l'isole pour marquer. A 2 minutes de la mi-temps, c'est sur un corner que Dost marque de la tête et amplifie le score. En 2nde période, l'entrée de William a stabilisé notre milieu de terrain et a permis de stopper les offensives monégasques. Ils auront une seule grosse opportunité détournée magnifiquement par Rui Patricio. De notre côté, niveau offensif il n'y a rien eu à signaler. Finalement, il manquait notre erreur défensive habituelle, qui cette fois a été commise par Tobias qui a perdu le ballon à l'entrée de la surface au profit de Carillo qui seul face à Beto a marqué à la 91ème minute.

vendredi 21 juillet 2017

Marcos Acuña, renfort confirmé

Depuis dimanche dernier, l'ailier gauche argentin de 25 ans, s'entrainait déjà avec l'équipe mais la confirmation officielle de son transfert n'a été fait qu'aujourd'hui suite à des retards administratifs. En payant 9.6 millions d'euros pour son achat, Marcos Acuña devient le 2nd joueur le plus cher de l'histoire du club. Acuña a signé pour 4 ans avec une année supplémentaire en option et a une clause libératoire fixée à 60 millions. Bienvenue Marcos.

mercredi 19 juillet 2017

Analyse du stage de préparation

Un petit bilan sur l’effectif s’impose après ce stage en Suisse :
Jug : titulaire sur 3 des 4 matchs, il rassure pas et a encore commis une boulette qui nous a coûté un but
Pedro Silva : titulaire face à l’OM, il ne peut rien sur les 2 buts encaissés et à en plus réalisé 2 beaux arrêts
Piccini : costaud physiquement il a laissé une bonne impression sans toutefois être exceptionnel, est-ce qu’il est meilleur que Schelotto ? j’en suis pas sûr
André Geraldes : malgré l’opportunité donnée pour convaincre et être le latéral droit numéro 2 il n’a pas saisi sa chance et a met commis une erreur qui nous a coûté un but. Il va surement être prêté
Coates : loin de son niveau habituel, on attend beaucoup plus de lui
Mathieu : gros investissement salarial du club sur lui non justifié pour l’instant, mal placé, mauvais choix, il n’a pas été rassurant, loin d'être le patron de la défense souhaité, j’espère que je me trompe mais ça s’annonce être le flop de notre recrutement
André Pinto : il a peu joué, difficile de l’évaluer mais Jésus l’a toujours fait jouer en tant que 4ème choix
Tobias : il a commis quelques erreurs qui font qu’il ne rassure pas
Coentrão : la qualité technique est là mais encore à cours physiquement il n’a joué que 45 minutes maximum par rencontre, il n’a pas impressionné
Jonathan : il n’a pas su saisir le temps de jeu donné pour mettre ses capacités
Petrovic : mieux que l’an passé, il reste toutefois lent et a du mal à construire le jeu
Palhinha : il n’a pas joué beaucoup mais à chaque fois qu’il est rentré en jeu il a imposé son physique
Battaglia : testé en 6 et en 8 par Jésus, il a imposé sa force physique au milieu de terrain en récupérant des ballons et en créant le pressing sur les adverses. Pour l'instant notre meilleure recrue
Bruno Fernandes : celui qui doit « remplacer » Adrien a répondu présent lors du premier match en faisant le pressing haut et en dirigeant le jeu. Utilisé ensuite comme 2ème attaquant ou milieu droit, il n’a pas été bon à ces postes.
Ryan Gauld : il n’a pas joué signifiant sans doute qu’il ne vas pas faire parti de l’effectif
Francisco Geraldes : il a très peu joué, Jésus ne doit pas non plus compter sur lui
Matheus Oliveira : je ne sais pas encore à quoi sert cette recrue, on a Gauld qui est meilleur que lui mais il ne joue pas
Bruno César : ces prestations ont été très discrètes
Mattheus Pereira : il a fait des bouts de matchs mais a toujours été incisif en mettant de la vitesse dans le jeu. Initialement il devait être prêté mais les bonnes indications laissées vont faire réfléchir le coach
Iuri : titulaire lors de 2 premiers matchs  il a fait les 2 suivants sur le banc. Techniquement il y a rien à dire par contre il pêche sur le repli défensif et l’agressivité, qu’il doit travailler rapidement s’il veut avoir du temps de jeu
Alan Ruiz : il a laissé quelques bonnes indications grâce à sa technique et sa vision du jeu par contre il reste toujours lent pour un 2nd attaquant. Il faut qu’il arrête aussi de mettre des coups avec sa semelle car il va voir des rouges sinon
Dala : il a peu joué à mon goût mais quand il a été sur le terrain il a été bon
Leonardo Ruiz : comme Gauld il n’a pas joué une minute, il va surement être prêté
Podence : vif, rapide, technique, le petit lutin a été l’un des rares à surgir de ce stage. Une vraie promesse qui laisse l’eau à la bouche
Doumbia : il est rapide et va nous donner de la profondeur en attaque, il est aussi combattif
Dost : égal à lui-même, c’est un joueur de surface mais comme il n’a pas été servi difficile de marquer

Match de préparation, Sporting 1-2 Marseille

Notre équipe enchaine sa 3ème défaite consécutive en 4 matchs. Et plus inquiétant que le résultat c’est le jeu présenté qui se résume pratiquement à rien. En effet il aura fallu attendre les 20 dernières minutes pour voir nos premiers tirs. Pour revenir au match, dès la 2ème minute, sur une ouverture en profondeur, N’Jie prend de vitesse la défense pour se retrouver face à Pedro Silva qu’il dribble et met le ballon au fond des filets. Notre équipe avait la possession de balle mais n’arrivait pas à se créer des opportunités, incapable de créer des décalages. En 2nde période, dès la 52ème minute, l’OM profitant encore des largesses de la défense amplifie le score par N’Jie à nouveau. Les entrées de Podence et Mattheus ont fait du bien puisque ce sont les 2 joueurs qui avaient leur technique et vitesse ont créé des problèmes aux défenseurs marseillais. C’est d’ailleurs sur une faute commisse sur Podence que Doumbia convertit le penalty qui nous a permis de réduire le score à la 71ème minute. Mattheus aura ensuite une belle opportunité pour égaliser mais Mandanda fera un bel arrêt.

samedi 15 juillet 2017

Match de préparation, Sporting 2-3 Bale

Pour ce 3ème match en terre helvétique, Jorge Jesus a testé un schéma tactique avec 5 défenseurs. Ce qu'on peut dire ce que cela n'a pas été très concluant. La rencontre n'a pas été intéressante, de notre côté très peu de tir, mais nos joueurs ont encore cumulé les erreurs individuelles qu'on a payé cash en encaissant 2 buts stupides.  Notre équipe avait pourtant ouvert le score sur penalty par Dost à la 28ème minute. 5 minutes, Bale égalisait également sur penalty, mas celui-ci était inexistant. Juste avant la pause, Jug s'est déchiré en ratant sa sortie aérienne et a amorti le ballon pour Steffen qui a marqué dans un but vide. En 2nde période, beaucoup de changements mais peu de production offensive. Toutefois, notre équipe a réussi à égaliser à la 77ème minute sur un centre millimétré de Iuri qui a atterri sur la tête de Mattheus. Mais 3 minutes plus tard, Bua profita d'une passe ratée d'André Geraldes vers Jug pour intercepter le ballon et marquer. 
Prochain match mardi contre l'OM à 19h00.