vendredi 13 juillet 2018

Un fugitif trouve un abri avec des bénéfices pour le SCP

Les andalous du Real Betis Balompié ont fait signer William Carvalho jusqu'en 2023. Le Sporting
garantit déjà 16 millions d'euros plus 4 M € pour les objectifs liés à la performance individuelle du joueur et de l'équipe, pour un total de 20 millions d'euros. En outre, le SCP a garanti le droit de recevoir 25% des montants que le Betis percevra en cas d'un futur transfert.
En d'autres termes, le Sporting pourra encore empocher plus de 20 millions d'euros, surtout si l'équipe espagnole se qualifie en Ligue des Champions, ou d'un possible transfert du joueur.

mercredi 11 juillet 2018

Bruno de Carvalho officialise sa candidature

Bruno de Carvalho a présenté ce mercredi la candidature à la présidence du Sporting. La cérémonie, qui s'est déroulée dans un hôtel de Lisbonne, a débuté par une vidéo, où il s'est rappelé des moments où il a dirigé le club.
« Je suis candidat à la présidence du Sporting et j'ai pris cette décision après beaucoup de réflexion, en pensant aux cinq dernières années et les derniers événements. La réflexion à été importante, pour continuer le bon travail et ne pas commettre les mêmes erreurs. Le Sporting a besoin d'un leader qui l'aime et le respecte sans conditions. C'est un honneur de revenir pour défendre le projet commencé en 2011 et démarré en 2013. Le Sporting c'est les sócios, il n'y a pas d'ADN sans les sócios », a-t-il déclaré après avoir énuméré quelques mesures qu'il a prévues.
Bruno de Carvalho a également annoncé un projet - il a dit qu'il était déjà fermé - qui fera d'Alvalade un stade intelligent et d'élite. Parmi ses nombreux objectifs, l'un est d’atteindre 250,000 sócios, un autre est de gagner un trophée européen en football.

Nani, le retour définitif

Nani est de retour à la maison qui l'a vu grandir pour le football et était fier de parler du pas qu'il fait maintenant. « C'est toujours bon de rentrer à la maison, une maison que je connais bien et où je me sens très bien, je suis très heureux », a déclaré le joueur lors d'une conférence de presse tenue ce mercredi à Alvalade.
Nani revient définitivement au Sporting à coût zéro, sans clause de rescision, et à signé pour deux saisons, avec une autre d'option.
Nani, 31 ans, a représenté l'équipe principale du Sporting entre 2005 et 2007, transféré à Manchester United, Nani est retourné au Sporting à titre de prêt en 2014. Ce sont suivies les équipes de Fenerbahçe SK, Valencia CF et SS Lazio (prêté aux italiens par le club espagnol).
Champion d'Europe avec la Seleção en 2016, Nani a rejoint dès aujourd'hui ses collègues en Suisse, pour intégrer le stage de préparation.

mardi 10 juillet 2018

Bruno Fernandes, le retour

L'international portugais signe un contrat valable pour cinq saisons et maintient une clause de résiliation de 100 millions d'euros. Bruno Fernandes était l'un des neuf joueurs qui ont annulé le contrat avec Sporting après les incidents de l'Académie d'Alcochete.
Bruno Fernandes est arrivé au Sporting la saison dernière, en provenance de la Sampdoria de Gênes en échange de 9 millions d'euros. Considéré comme le meilleur joueur de la dernière édition du championnat, il a joué 56 matchs et marqué 16 buts pour les Lions.

dimanche 8 juillet 2018

Bruno de Carvalho avance pour les élections

Bruno de Carvalho a confirmé hier qu'il présenterait sa candidature pour les élections prévues le 8 septembre. L'annonce a été faite à travers un direct sur le réseau social Facebook.
Dans l'annonce de sa candidature pour les prochaines élections, Bruno de Carvalho a expliqué l'une des raisons qui l'ont amené à se présenter à nouveau. Il veut « continuer sur la voie du succès», refusant de « revenir en arrière ».
Bruno de Carvalho, qui à été le premier président de l'histoire du club à être destitué après l'Assemblée Générale qui s'est tenue le 23 juin, a toutefois prévu une conférence de presse pour mercredi prochain (11 juillet) à 21h (fr).

samedi 7 juillet 2018

Dias Ferreira est le 4ème candidat

L'ancien président de l'Assemblée Générale du Sorting et candidat aux élections de 2011 a annoncé sa candidature à la présidence du Sporting hier soir, avec la devise « Nous sommes tous Sporting ».
« J'ai dit que je prendrais bientôt une décision et je l'ai prise aujourd'hui, je peux dire que - sans rien contre les autres candidatures - j'ai considéré que je devrais postuler de nouveau à la présidence du Sporting. Sept ans ont passé, et tout ce que je préconisais à l'époque, je continue à le défendre, je pense que cela peut être encore utile », a t-il expliqué.

Liga 2018/19 : Moreirense FC vs Sporting CP pour commencer

Lors du tirage au sort effectué hier à Coimbra, dans une deuxième version - après une erreur de lecture (confusion entre un 9 et 6 détectée par les cameras de télévision) - qui ont rendu impossible le premier, les petites boules ont dicté que les Lions se déplaceraient à Moreira de Cónegos le dimanche 12 août (sous réserve d'impératifs TV).
Le 19 août le Sporting recevra à Alvalade le Vitória de Guimarães, avant de se déplacer pour le compte de la 3ème journée chez le voisin de Carnide. Les vert et blanc clôtureront les matchs aller avec la réception du FC Porto le 12 janvier 2019.

vendredi 6 juillet 2018

Pedro Madeira Rodrigues, 3ème candidature

Pedro Madeira Rodrigues a présenté hier sa candidature officielle à la présidence du Sporting Clube de Portugal. Le manager, qui postule pour la deuxième fois consécutive, a annoncé sa devise « Le Grand Sporting » et a assuré que l'Italien Claudio Ranieri, champion d'Angleterre avec Leicester City, serai le nouvel entraîneur du Sporting CP.

jeudi 5 juillet 2018

Fernando Tavares Pereira, 2ème candidat à la présidence

Fernando Tavares Pereira, qui a présenté sa candidature hier, a déclaré qu'il voulait un club stable et «uni» qui respecte tous les Sportinguistas, y compris Bruno de Carvalho.
La candidature, qui a comme devise "Unis nous vaincrons", a été présentée à Coimbra, répondant à un moment où le club « a besoin de beaucoup de stabilité, de beaucoup de soutien et de tranquillité », a déclaré Fernando Tavares Pereira, entrepreneur.
La candidature de Fernando Pereira est soutenue par l'ancien maire de Loures, Carlos Teixeira, l'ancien secrétaire d’État et chroniqueur du journal « O Jogo » Rui Barreiro, l'ancien champion du monde de kickboxing Fernando Fernandes et l'ancien cycliste Marco Chagas.

mercredi 4 juillet 2018

Liga 2018/19 : Retour au travail

Sous la conduite du nouvel entraîneur, José Peseiro, 30 joueurs ont commencé l'entraînement hier à l'Académie Sporting avec 5 nouveaux, 12 retours de prêt et 13 survivants, Viviano, Luís Maximiano, Salin, Ristovski, Bruno Gaspar, André Geraldes, Jérémy Mathieu, André Pinto, Marcelo, Domingos Duarte, Merih Demiral, Lumor, Jonathan Silva, Jefferson, Bruno César, Petrovic, Wallyson, João Palhinha, Misic, Mattheus Oliveira, Carlos Jotobá, Francisco Geraldes, Ryan Gauld, Wendel, Carlos Mané, Raphinha, Luc Castagnos, Fredy Montero, Doumbia et Gelson Dala.
Encore absents, Critiano Piccini, Matheus Pereira, Marcos Acuña et Sebastian Coates.

Effectif provisoire du Sporting CP :
Gardiens de But : Viviano (ex-Sampdoria), Romain Salin et Luís Maximiano.
Défenseurs : Bruno Gaspar (ex-Fiorentina), Piccini, Ristovski, André Pinto, André Geraldes (ex-Belenenses), Coates, Mathieu, Marcelo (ex-Rio Ave), Domingos Duarte (ex-Chaves), Merih Demiral, Jonathan Silva (ex-Roma), Jefferson (ex-Braga) et Lumor.
Milieux de terrain : Petrovic, Misic, Wendel, João Palhinha, Bruno Cesár, Francisco Geraldes (ex-Rio Ave), Ryan Gauld (ex-Desportivo das Aves), Wallyson Mallmann (ex-Vitória de Setúbal), Mattheus Oliveira (ex-Vitória de Guimarães) et Jatobá (ex-Dunav Ruse).
Avants : Doumbia, Marcos Acuña, Fredy Montero, Gelson Dala (ex-Rio Ave), Matheus Pereira (ex-Desportivo das Chaves), Raphinha (ex-Vitória de Guimarães), Carlos Mané (ex-Stuttgart) et Luc Castaignos (ex-Vitesse).

Départs : Rui Patrício, William Carvalho, Gelson Martins, Bruno Fernandes, Ruben Ribeiro, Rafael Leão, Bas Dost, Podence, Battaglia et Fábio Coentrão.

Programme de la pré-saison : Départ pour la Suisse le 9 juillet.
Matchs de préparation :
Les 7 et 10 juillet, rencontres avec des adversaires à designer
FC Nantes, le 12 Juillet (Suisse)
OGC Nice, le 14 juillet (Suisse)
PSV Eindhoven, le 16 juillet (Suisse)
21 juillet, présentation aux sócios, adversaire à désigner
Sporting da Covilhã, le 25 juillet, Académie Sporting
Le 28 juillet, Trophée "Cinco Violinos" au stade José de Alvalade contre l'Olympique de Marseille
Brigthon & Hove Albion, le 3 août à Brighton

mardi 3 juillet 2018

U23 : Reprise de l’entraînement

Le ballon roule déjà dans l'Académie Sporting. Hier, l'équipe des moins de 23 ans a commencé à se préparer pour la prochaine saison. Avec 21 joueurs présents, l'équipe dirigée par Luís Martins a repris l'entraînement et s'est concentré sur des exercices d'effort et de course, se terminant avec les joueurs à faire quelques exercices avec le ballon.

dimanche 1 juillet 2018

José Peseiro est le nouvel entraîneur du Sporting

Le jour ou le Sporting Clube de Portugal fête ses 112 ans d'histoire, les bougies sont soufflées avec un retour vers le passé.
C'est officiel depuis le début de l'après-midi. José Peseiro est le nouvel entraîneur de Sporting. L'entraîneur de 58 ans a été choisi par José Sousa Cintra. C'est un retour pour le Ribatejano, il a été entraîneur du Sporting entre 2004 et le début de la saison 2005/06, une fin qui a coïncidé avec la chute du président de l'époque, Dias da Cunha.
Depuis 13 ans il a beaucoup voyagé, Al-Hilal, Panathinaïkos, Rapid Bucarest, Arabie Saoudite, Al-Wahda, Al Ahly Le Caire, FC Porto, SC Braga, Sharjah SC et Vitória Guimarães jusqu'en février 2018.
José Peseiro, qui avait réussi a emmener les Lions en finale de l'Europa League en 2005 (défaite à domicile contre le CSKA Moscou, 3-1), a signé jusqu'en juin 2019, avec une autre année d'option.

samedi 30 juin 2018

Futsal : Sporting 3-3 Benfica (2-0 aux tirs aux buts) : Champions

Play-off, finale, match 5 : Dans ce dernier match de la finale qui a été disputé et serré, c'est aux penaltys que les lions remportent leur 3ème titre de champions consécutives. Notre équipe n'a d'ailleurs pas fait son meilleur match de cette finale et a toujours été menée au score. Mais la force de cette équipe c'est son caractère et sa capacité à ne jamais baisser les brans. En 1ère mi-temps, Benfica a legerement été supérieur mais à la pause la résultat était de 0 partout. En 2nde période, Benfica a ouvert le score dès la 1ère minute et a amplifié le score à la 29ème minute. Les lions n'ont pas paniqué et ont réussi à revenir au score dans la minute suivante par Pany. Nos joueurs ont ensuite égalisé à la 36ème minute par Fortino sur une combinaison de coup franc. C'est sur ce score de 2 à 2 que se termina le temps réglementaire. Pendant la prolongation, Joel Rocha, le coach de Benfica, a lancé son gardien et comme trop souvent lors de ces matchs de finale, nos adversaires ont réussi à marquer à la 43ème minute par Fernandinho passant de nouveau devant au tableau d'affichage. En riposte, Paulo Luis, l'adjoint de Nuno Dias suspendu, a envoyé Merlim en gardien avancé et cela a payé puisque Fortino, qui a été le meilleur joueur de ces finales, a égalisé à la 47ème minute emmenant les 2 équipes aux tirs aux buts. Et comme pour le match 4, les lions ont marqué leur penalty par Fortino et Diogo, alors que Gonçalo stoppait le tir Deives et Bruno Coelho envoyait le sien sur la barre.
Bravo à notre équipe qui remporte un nouveau titre et qui nous offre toujours beaucoup d'émotions et plaisir.

jeudi 28 juin 2018

Futsal : Benfica 5-5 Sporting (0-2 aux tirs aux buts)

Play-off, finale, match 4 : Les lions rendent la monnaie de la pièce à Benfica en s'imposant à l'extérieur et égalisent la finale malgré une nouvelle fois un arbitrage tendancieux qui sifflait facilement fautes contre nous et avait le carton facile. Benfica avait ouvert le score dès la 2ème minute par Fernandinho mais nos joueurs n'ont pas lâché et ont réussi à marquer 4 buts d'affilée. Toutefois Benfica réduira le score un peu avant la pause. En 2nde période, nos joueurs ont trop laissé l'initiative à Benfica qui a marqué par Fernandinho. 3 minutes plus tard, Divanei nous redonnait 2 buts d'avance. Le coach adverse a alors lancé son gardien avancé et cela a payé puisque Fernandinho marquait à nouveau. Les lions, dans les dernières secondes, ont perdu bêtement un ballon et sur une contre attaque rapide Raul Campos égalisait et emmenait les 2 équipes en prolongation. Aucun but n'a été marqué durant la prolongation et tout c'est joué aux penaltys. Diogo et Pany ont marqué alors que Fernandinho a touché la barre et que Gonçalo Portugal a stoppé la frappe de Bruno Coelho.
Le titre de champion se jouera donc samedi prochain dans le gymnase João Rocha pour le dernier match de cette finale.

mercredi 27 juin 2018

Bref's, la vie du Sporting

Sinisa Mihajlovic : José Sousa Cintra, a annoncé ce mercrdi qu'il congédiait l'entraîneur serbe Sinisa Mihajlovic, recruté il y a moins de dix jours par Bruno de Carvalho, peu avant sa destitution.
«  Le Sporting CP a décidé de mettre un terme à sa période d'essai et arrêter le contrat de Mihajlovic, Nous allons chercher rapidement un nouvel entraîneur, qui devrait être présenté d'ici lundi », a précisé Sousa Cintra.

Paulo Futre prend en charge les dossiers « rescisions »

Avec Augusto Inácio toujours directeur général du football, Sousa Cintra - le jour où il a été annoncé comme administrateur de la SAD - a donné priorité à la situation des neuf joueurs qui ont résilié le contrat.
Le choix de Sousa Cintra a été Paulo Futre, ancien joueur du Sporting, qui en 2011, faisait partie de la liste de Dias Ferreira aux élections.
Avec une connaissance approfondie dans le domaine et avec un large éventail de contacts, Futre a accédé à la demande de Sousa Cintra.

Frederico Varandas, candidat à la présidence

Unir le Sporting. C'est la devise de la candidature à la présidence, présentée hier par Frederico Varandas, ancien directeur clinique de l'équipe de football professionnel.
Médecin et militaire, Varandas à souligné qu'il « n'est pas un candidat du non à Bruno de Carvalho, mais le Sporting a besoin de paix, de stabilité, de compétences, de crédibilité, d'être respecté, mais aussi de respecter », a-t-il dit.

lundi 25 juin 2018

L'après Assemblée

Les chiffres : A l'Assemblée du 23 juin, 14.615 sócios du Sporting ont voté (sur 170.000).
9.477 sócios ont voté contre la continuité de Bruno de Carvalho, 64,84%
5.138 sócios ont voté pour sa continuité, 31,16%
Un total de 75.536 votes a été exprimé, avec 28,64% de « non » et 71,36% de « oui ». Selon l'ancienne le nombre de votes des sócios est differente, pouvant aller de 1 à 21 votes par personne.

 José Sousa Cintra et Artur Torres Pereira.

La relève provisoire : Artur Torres Pereira sera le responsable de la Direction, José Sousa Cintra, ancien président du Sporting CP, sera la nouveau président de la Sporting Clube de Portugal - Futebol, SAD (Société Anonyme Sportive).

Le volte-face : Après avoir annoncé qu'il ne se présenterait pas aux prochaines élections, qu'il ne serait plus sócio ni supporter du Sporting, Bruno de Carvalho, a annoncé dimanche en fin de journée, qu'il revenait sur sa position par amour au club. Il va contester le résultat de l'AG de samedi et se présentera aux élections déjà prévues pour le 8 septembre.

dimanche 24 juin 2018

Futsal : Sporting 6-9 Benfica (après prolongation)

Play-off, finale, match 3 : Dans ce match qui a été très disputé et agressif, les lions avaient la victoire en main mais les arbitres en ont décidé autrement en relançant Benfica dans la rencontre. Notre équipe avait le score mais les arbitres voulaient être les protagonistes de la rencontre.  Avec 2 expulsions, dont celle de Déo qui était certes justifiée mais n'aurait pas avoir eu lieu car le joueur de Benfica avait fait une faute avant non sifflée. Rajouté à cela une main involontaire qui a résulté sur notre 6ème faute et un coup franc direct transformé, notre équipe s'est retrouvé menée mais notre force de caractère nous a permis de revenir au score avant la pause. En 2nde période, les lions sont rentrés déterminés et ont inscris 3 buts leur permettant de contrôler le match. Mais voila que les arbitres décident d'expulser Fortino qui a souffert une faute et en tombant a pris le ballon dans ses mains, résultat 2ème jaune. Avec un joueur en moins, les lions n'ont pas réussi à empêcher Benfica de réduire. Galvanisés et avec leur gardien avancé, Benfica renversa le score pour mener 6 à 5 avant que Cavinato n’égalise dans les dernières secondes. En prolongation, Bruno Coelho profita d'une erreur de notre gardien pour mettre Benfica en tête. Les lions ont eu ensuite un penalty mais la frappe de Cardinal toucha le poteau. Nos joueurs n'ont pas baissé les bras et auraient pu égaliser avec des occasions claires mais la chance n’était pas de notre coté. Avec notre gardien avancé, les lions n'ont pas trouvé les filets et sur 2 pertes de balle ont encaissé 2 nouveaux buts qui ont scellé le score final. Il faudra maintenant s'imposer mercredi prochain pour espérer gagner le titre mais sans nos blessés et rajoutées aux 3 expulsions les choses s'annoncent compliquées, toutefois cette équipe a déjà montré son caractère. 

Les socios ont tranché : Bruno De Carvalho est destitué

Après des semaines de confusion au sein du club suite aux agressions d'Alcochete, les socios étaient convoqués pour une assemblée générale afin de soutenir ou pas l'actuelle direction présidée par Bruno De Carvalho. Et les socios ont voté massivement à 71.36 % pour la destitution de notre président surement fatigués par toutes ces histoires et guerres internes qui nuisent à notre club. BdC paye ses erreurs de communication et de guérilla contre ceux qui s'opposent à lui. Il n'a pas su fédérer autour de lui la famille sportinguista et a passé trop de temps à la diviser. Il ne méritait toutefois pas de sortir de cette façon après le travail fait et le redressement réussi au sein du club. Avec son équipe, il a équilibré les finances, il a permis que nos sections soient fortes et gagnent des titres, il a construit un gymnase, il a su garder nos meilleurs éléments, il a arrêté les soldes sur nos joueurs et a battu des records de vente, etc...etc.... Pour tout ça, je le remercie et regrette juste ses attitudes qui ont tout gâché bêtement. Il aurait pu rentrer dans l'histoire comme l'un des meilleurs présidents mais les gens retiendront surement l'inverse.
J'espère maintenant que le club va rentrer dans un climat de paix et que chacun sera accepté le choix des socios. Des élections devront avoir lieu le 08 septembre pour choisir notre nouveau président.

vendredi 22 juin 2018

Un samedi d'été sous haute tension

C'est avec des mesures de sécurité dignes d'un état en guerre, qui va se dérouler samedi 23 juin dans les locaux de l'Altice Arena de Lisbonne, l'Assemblée Général extraordinaire, qui a pour objectif principal de destituer de ses fonctions l'actuel président.
La crise institutionnelle au Sporting CP a été déclenchée par les agression de plusieurs joueurs et de l'équipe technique, le 15 mai - dans les locaux de l'Academia Sporting à Alcochete - menée par une quarantaine de personnes encagoulées, dont 27 ont été arrêtées et ont été placés en détention provisoire.
Après ces événements, la plupart des membres du Conseil de l'Assemblée Générale et du Conseil Fiscal et Disciplinaire, ainsi qu'une partie de la Direction, ont démissionné, faisant valoir que Bruno de Carvalho n'était plus en mesure d'occuper son poste de président.
Le président démissionnaire du Conseil de l'Assemblée Générale, Jaime Marta Soares, a nommé une commission provisoire nommée Conseil Fiscal et Disciplinaire pour légaliser l'assemblée marqué pour le samedi 23 juin.
De son côté, le président Bruno de Carvalho, ne reconnaît pas la légitimité de cette AG et affirme qu'en cas de destitution de l'actuelle direction il ne sera pas candidat aux prochaines élections.
Les sócios du Sporting CP sont donc appelés au vote pour s'exprimer leur position. Les portes de L'Altice Arena ouvriront à 13h et la session est prévue à 15h (fr).

Emiliano Viviano signe jusqu'en 2021

Le gardien de but Emiliano Viviano, 1,95 m, 32 ans, international italien, en provenance de la Sampdoria Gênes, maillot qu’il a porté depuis 2014. Emiliano, a derrière lui un long parcours, Brescia Calcio, AC Cesena, Bologne FC, Inter Milan, US Palerme, AC Fiorentina et Arsenal FC.

mercredi 20 juin 2018

Futsal : Benfica 3-2 Sporting

Play-off, finale, match 2 : Mauvais match de notre équipe qui a été trop attentiste et le paye cher en concédant une défaite qui égalise la finale. Benfica a été légèrement supérieur en 1ère mi-temps mais ce sont nos joueurs qui sans le justifier sont arrivés à la pause en tête du tableau d'affichage grâce à une meilleure efficacité. Robinho avait ainsi ouvert le score à la 3ème minute avant que Fortino et Merlim ne renverse la marque à la 6ème et 7ème la marque. En 2nde période, les lions se sont mis à gérer le match sans créer des occasions de but, résultat après une faute de Caio Japa dans la surface, Bruno Coelho a égalisé sur penalty à la 29ème minute. Cette égalisation a eu le mérite de réveiller notre formation qui s'est remise à jouer et a repris le dessus. Mais comme nous en 1ère mi-temps, c'est Benfica qui a été plus efficace en marquant le but de la victoire par Raul Campos à 2 minutes de la fin du match. Nuno Dias a alors lancé le gardien avancé mais avec si peu de temps à jouer cela n'a eu aucun effet.

L'émouvant message de Luís Gestas

Luís Gestas, membre de la direction du Sporting, a fait appel hier aux réseaux sociaux pour dénoncer les pressions, les menaces et les offres, pour cesser ses fonctions dans la direction présidée par Bruno de Carvalho.
« Pendant ce dernier mois, j'ai subit des pressions pour abandonner ce que les sócios m'ont donné, l'honneur de servir le Sporting Clube de Portugal. Je ne sais pas ce qu'ils ont offert à mes collègues sortants mais je ne suis pas à vendre. Assez! Assez que mes meilleurs amis servent d'intermédiaires.

Assez d'offres d'argent, de propositions d'emploi. Assez de menaces physiques. J'en ai marre ! Je suis fatigué ! Mais je sais ce qui se passe et pourquoi ils font ça. Si d'autres ont été subjugués, moi je ne plie pas. N'utilisez pas les triples accolades pour me sensibiliser, je suis là pour combattre la tyrannie et ne pas pactiser avec elle.

On voit très bien qui a peur des sócios - ce sont eux les seuls propriétaires du club - et je ne les trahirais jamais. Aucun argent ou aucun travail ne me fera abandonner mes responsabilité, je ne livrerais le club à quiconque, surtout à ceux qui le veulent seulement pour des profits financiers.

Au cours de ces 5 dernières années, je n'ai pas gagné un euro avec le Sporting ! Mais j'ai gagné ! J'ai gagné la fierté de servir ce club et de construire ce que tout le monde disait impossible.

Si Álvaro (*) veut s'approprier du club, que ce soit avec la volonté des sócios, ce ne sera jamais avec ma démission. Pour faire du mal au Sporting il faut d'abord me tuer ».

(*) Álvaro de Oliveira Madaleno Sobrinho est un banquier et homme d'affaires angolais. Il est aussi le propriétaire de l'entreprise Holdimo (Investissements et Participations), qui détient actuellement 30% du capital social du Sporting CP.
Álvaro Sobrinho, 56 ans, est aussi l'arrière petit fils de Joaquim Madaleno, l'un des fondateurs du Sporting CP.

mardi 19 juin 2018

Résultats du week-end

Cyclisme : Lors de la 39ème édition du Grand Prix Abimota, course cycliste portugaise créée en 1977 et disputée au mois de juin, le coureur Sportinguista Mário Gonzalez a été le premier maillot jaune de l’épreuve qui s'est déroulée du 13 au 17 juin 2018. En individuel, Frederico Figueiredo, est monté sur la 3ème marche du podium à peine à 14 secondes du vainqueur, Oscar Pelegri (RP-Boavista), et l'équipe du Sporting CP/Tavira est montés sur la première marche en remportant le titre par équipes. 

Karaté : Une médaille d'Or et 5 podiums, un bilan plutôt positif pour les 13 karatékas Sportinguistas lors des Championnats du Monde WUKF (World Union of Karate-Do Federations), qui ont eu lieu à Dundee en Ecosse. 

Tir : João Costa s'est sacré Champion du Portugal en pistolet standard et les bonnes prestation de Domingos Rodrigues et Francisco Silva ont permis au Sporting CP de reporter le titre par équipes. Au total les vert et blanc ont obtenu 6 titres individuels et collectifs et sont montés 8 fois sur le podium.

Canoë : Le duo K2, João Laia et José Damas, se sont sacrés Champions du Potugal dans la catégorie vétérans C. En individuel, João Laia a fini à la 3ème place et José Damas en seconde position.

Football de plage : Après avoir battu le Méxique (3-1), le Japon (4-3), la Seleção portugaise de football de plage à remporté la 22ème édition du Mundialito face à l'Espagne (3-3, 5-4, aux tirs au buts).
La compétition s'est déroulé sur le sable de la plage lusitanienne de Costa da Caparica et 5 joueurs Sportinguistas ont contribué au succès, Madjer, Jordan Santos, Rui Coimbra, Ricardo Baptista et Tiago Petrony.