dimanche 30 septembre 2007

Histoire de penalties
Benfica 0 - Sporting 0

48 222 spectateurs
(nombre le plus faible de ces dernières années)
Temps froid et pluvieux

Le match en lui-même a été équilibre, Benfica ayant mieux démarré la partie. Le Sporting est rentré dans le jeu, s’est crée les occasions les plus dangereuses et à dominé à partir de la 25è minute.
Comme à chaque sortie, l’équipe du quartier de Benfica bénéficie de la sympathie des arbitres, notamment à la 71è minute lorsque le juge de touche à levé le drapeau signalant une main d’un joueur à l’intérieur des 18 mètres, penalty qui aurait pu changer le cours du jeu. L’arbitre, le meilleur du pays, l’a aussitôt discrédité prétendant que le joueur (Katsouranis) n’avait pas commis de faute. En penalties le Sporting l’aurait emporté 2-1, à la 92è minute l’américain Freddy Adu s’est écroulé dans les 18 mètres après un tacle du capitaine João Moutinho. L’autre faute non signalée à eu lieu à la 20è minute lorsque le grèque Katsouranis (encore lui) fait tomber Romagnoli qui prennait le large dans les 18 mètres. L’avant-centre du Sporting Liedson à été massacré pendant de larges minutes par Rui Costa et Maxi Pereira sans que l’arbitre, Pedro Henriques, ne se manisfeste.

L’autre fait marquant du derby, concerne les clubs de supporteurs. Directivo Ultras XXI et Torcida Verde du Sporting, légalisés par la Liga ont eu le droit d’afficher des slogans dans le stade, contrairement aux clubs de supporters de Benfica qui n’ont toujours pas obtenu ce droit.
Le résultat malgré tout est plutôt favorable au Sporting, un point conquis chez un adversaire direct est toujours bon à prendre. Les sept points de retard affichés face au leader FC Porto après six journées ne sont pas insurmontables, surtout que le Sporting s’est déjà déplacé chez les principaux concurrents.

samedi 29 septembre 2007

Le premier des jours ou le Portugal s’arrête,
derby de Lisbonne
BENFICA - SPORTING

Stade da Luz
20h15 (France) | Sport TV 1
Arbitres : Pedro Henriques (AF Lisbonne)
José Cardinal + Gabínio Evaristo

SL Benfica
Entraîneur : José António Camacho

12 | Quim
22| Nélson 4 | Luisão 3 | Edcarlos 5 | Léo
18 | Binya 8 | Katsouranis 10 | Rui Costa 20 | Di María
26 | Rodriguez 21 | Nuno Gomes
-
24 | Butt 2 | Luís Filipe 17 | Zoro 25 | Nuno Assis 14 | Maxi Pereira 30 | Freddy Adu 7 | Cardozo

Sporting CP
Entraîneur : Paulo Bento
34 | Stojkovic
78 | Abel 13 | Tonel 4 | Polga 8 | Ronny
24 | Miguel Veloso 28 | João Moutinho 10 | Simon Vukcevic 30 | Romagnoli
20 | Yannick Djaló 31 | Liedson AV
-
16 | Tiago 26 | Gladstone 5 | Paredes 6 | Adrien Silva 21 | Farnerud 88 | Celsinho 9 | Purovic

jeudi 27 septembre 2007

Coupe de la Ligue, la vengeance
Vitória de Guimarães 0 - SPORTING 0

(6-7 penalties)

La revanche de la défaite subie aux penalties lors du tournoi d’Albufeira au mois d’août est arrivée à un bon moment. L’équipe avait besoin de retrouver son niveau de confiance après de médiocre match nul à domicile contre V. Setúbal.
Ce fut la journée des miracles.
Le champion en titre à laissé sa peau contre F
átima.
L’autre miracle qui prend un air de scandale (un de plus) a été le penalty accordé à Benfica (des habitués) contre E. Amadora…répugnant.
Encore plus répugnant est la façon dont la presse à chercher à minimiser ce fait. Lamentable (une fois de plus).

Résultats (1/8 de final)

Leixões - UNIÃO DE LEIRIA, 0-2
(Maciel 15', Jessuí 76' p.)
PENAFIEL (D2) - Nacional, 1-0
(Guedes 21')
PORTIMONENSE (D2) - Belenenses, 1-1 (4-3 penalties)
(Paulo Sérgio 83'; Fernando 66')
BEIRA-MAR (D2) - Paços de Ferreira, 0-0 (4-3 penalties.)
VITÓRIA DE SETÚBAL - Sporting de Braga, 2-0
(Matheus 80', Leandro Branco 88')
FÁTIMA (D2)- FC Porto, 0-0 (4-2 penalties)
Estrela da Amadora - BENFICA, 1-1 (4-5 penalties)
(Maurício 36'; Adu 90'+3 p.)

mercredi 26 septembre 2007

Coupe de la Ligue 1/8 de finale
Vitória Guimarães - Sporting CP

Mercredi 26 septembre 2007
Stade D. Afonso Henriques / Guimarães
21h45 | RTP international / canal 366 CanalSat

Le autres matchs :
Beira Mar-Paços de Ferreira
V. Setúbal-Sp. Braga
Leixões-União de Leiria
Penafiel-Nacional
Portimonense-Belenenses
Fátima-FC Porto
Est. Amadora-Benfica

Coupe du Monde de Rugby - France 2007

OBRIGADO

Les Lobos ont terminé leur Mondial sur une courte défaite contre la Roumanie (14-10). Pas d'exploit pour cette première participation, mais une formidable aventure pour les Portugais, qui ont marqué cette Coupe du monde par leur enthousiasme.
35 532 spectateurs pour un Roumanie-Portugal... Le message lancé aux grands pontes du rugbymondial, qui se demandent si la Coupe du monde doit passer de 20 à 16 équipes, est fort. Le Stadium de Toulouse était plein pour ce match entre des "petites équipes", acquis majoritairement à la cause des Lobos ("les loups" en français).
Il faut dire que depuis le début de la compétition, le public portugais a répondu (très) présent. A l'image de ses protégés. On les attendait débordés, surclassés, ridicules, atomisés. Les Lusitaniens se sont en fait montrés courageux, accrocheurs, enthousiastes et surprenants. Pour eux, ce Mondial était une fête. Un grand bonheur. Qu'ils ont gagné chèrement. "Vous n'imaginez pas tous les sacrifices que nous avons fait pendant quatre ans, explique le deuxième ligne de Blagnac David Penalva. Nous avons tout donné. Tous nos congés y sont passés. Pendant quatre mois, nous avons été payés 1300 euros par mois, alors que certains sont avocats ou vétérinaires... Ils ont tout laissé en plan pour préparer ce Mondial. Mais au final, ça valait le coup. Nous avons fait bonne figure je crois."

"Une bonne image du rugby portugais"
Plus que ça même. Les Portugais ont réussi à inscrire au moins un essai par match. Même contre les Blacks. Malgré une très lourde défaite (108-13), la réalisation de Cordeiro était leur victoire à eux. Le drop de Malheiro contre ces mêmes Néo-Zélandais à la 22e - le premier du Mondial - aussi. Personne n'attendait cette équipe à ce niveau. Si son jeu reste limité, elle a su emballer le public avec quelques beaux mouvements.
Mais c'est son enthousiasme qui a surtout marqué la planète rugby. Le Portugal y compris. "Le nombre de licenciés est en augmentation, reprend David Penalva. Les gens ont entendu parler de rugby, des valeurs qu'il véhicule. C'est très bien pour le futur." "Nous avons donné une bonne image du rugby portugais, ajoute l'ailier Antonio Aguilar, qui a terminé la compétition sur une demande en mariage sur écran géant au Stadium de Toulouse... Mais notre objectif, c'était de gagner au moins un match, ce match contre la Roumanie. Nous sommes un peu déçus."
Ce sera bien le seul regret des Lobos. "Les joueurs ont passé seulement sept à huit semaines ensemble, rappelle l'entraîneur Tomaz Morais. Ils ont vraiment fait une Coupe du monde excellente. On a entendu parler de cette équipe et personne ne s'y attendait." Rendez-vous en 2011.

source M.O.

mardi 25 septembre 2007

RUGBY - LE RÊVE DES LOUPS

Le Portugal va tenter de conclure sa première Coupe du monde sur un bon résultat et au moins un point de bonus. Les Lobos gardent le moral et un regard émerveillé sur la compétition : «Cela a été incroyable car nous avons pu faire progresser notre jeu, le rythme et le style», a déclaré le demi de mêlée Luis Pissarra. Si les amateurs lusitaniens craignent le contre-coup physique après les trois premiers matches de poule, leur entraîneur Tomaz Morais rêve d'une synthèse des trois performances pour réaliser le match parfait : «Nous devons nous jeter à l'attaque et ne pas rester derrière à souffrir. Je pense que si nous jouons en attaque comme contre l'Ecosse, en défense comme contre l'Italie et avec le courage qu'on a montré les premières minutes du match contre la Nouvelle-Zélande, alors nous gagnerons à coup sûr.» La victoire pas forcément, l'honneur à coup sûr.

Mardi 25 septembre, Stadium de Toulouse - 20 h
En direct sur Eurosport

Les équipes

Portugal : Leal - Aguilar, Sousa, Di. Mateus, Portela - (o) D. Pinto, (m) J. Pinto - J. Uva, Girão, Coutinho - G. Uva, Penalva - Spachuck, Ferreira (cap.), Cordeiro.
Remplaçants : Correia, Muré, Murinello, Palha, Pissarra, Malheiro, Carvalho

Roumanie : Dumitras - Nicolae, Dimofte, Gontineac, Fercu - (o) Dumbrava, (m) Calafeteanu - Manta, Tonita (cap.), Tudori - Petre, Ratiu - Balan, Mavrodin, Popescu
Remplaçants : Tincu, Ion, Socol, Corodeanu, Sirbu, Vlaicu, Brezoianu

lundi 24 septembre 2007


Ping-pong
Sporting 4 - CD Marco 0

Deuxième journée et deuxième victoire.
Le Sporting occupe la première place en compagnie d’Estrela Amadora et Sp. Porto Santo.

Dimanche, 23/9/2007
Multidesportivo Açoreana Seguros (Stade José Alvalade)
Equipe et résultats :
Francisco Santos-Diogo Pinho, 3-2 (6-11, 11-5, 11-5, 5-11 et 11-8);
Ye Minghui-Diogo Silva, 3-0 (11-3, 115 et 11-6);
Bode Abiodun/Ivo Silva, 3-2 (8-11, 11-5, 6-11, 11-6 et 11-9);
Bode Abiodun/Ye Minghui-Diogo Silva/Diogo Pinho, 3-0 (11-8, 114 et 11-4).


Handball
Sporting 18 - ABC 28

Pour la deuxième journée du championnat le Sporting n’a pas confirmé le bon début contre le Sp. Horta.
A des année lumière de ces possibilités, l’équipe à sombré dans la médiocrité défensive et surtout offensive, subissant à domicile une humiliante défaite.


Football Jeunes / Resultats

Juniors
Belenenses 1 - Sporting 4




-17 ans
Sporting 8 - CAC Pontinha 1


Sporting
2
Vitória Setúbal 2


Une première
mi-temps catastrophique traduite par 0-1 (Elias 42 mn), à obligé l’équipe à courir après le préjudice pendant la deuxième partie du match.
Sur une pelouse impropre à la pratique du football, le Sporting a entamé la deuxième mi-temps sur un rythme plus proche de sa valeur, égalisant par João Moutinho (64 mn) sur penalty. Vitória Sétubal a de nouveau repris l’avantage par Matheus (78 mn).
Le fantasme de la saison dernière, ou le championnat à été perdu sur les matchs disputés à domicile se profilait à l’horizon avant que Purovic (86 mn) n’équilibre la partie.
Les deux points perdus à la maison on vu le FC Porto prendre le large, et avant le déplacement chez le voisin de Benfica la prochaine journée, espérons que le moral des troupes ne soit pas affecté.

dimanche 23 septembre 2007


Futsal
Sporting 3 - SL Olivais 2

Le Sporting à comptabilisé la première victoire dans le championnat après avoir battu le SL Olivais, par 3-2 (2-1 à la mi-temps). Victoire mérité mais très difficile à obtenir contre l’équipe de la zone oriental de Lisbonne qui à mis sur le terrain toute sa motivation cherchant à gagner le match sans complexes.


Samedi, 22/9/2007
Pavillon Paz e Amizade à Loures
Equipe et buteur : Cristiano Parreiro et Sandro Azenha; Deo, Zezito, Nenê, Davi, Alex (3 «hat-trick»), «Café», João Matos et Jorge Fernandes.

Autres résultats:
FJ Antunes 7 - Benfica 5;
Boavista 2 - Alpendorada 5;

AD Fundão 4 - UTAD 4


Ping-pong
Sporting 4 – Novelense 2

Le Sporting a débuté le championnat 2007/2008 avec une victoire.
Les champions en titre ont du batailler fort pour vaincre un adversaire très décidé a compliquer la vie aux locaux.

Samedi, 22/9/2007
Multidesportivo Açoreana Seguros (Stade José Alvalade)

Equipe et résultats :
Ye Minghui-Pedro Rufino, 3-0 (11-6, 11-2 et 11-3);
Francisco Santos-André Silva, 1-3 (6-11, 9-11, 12-19 et 7-11);
Bode Abiodun-Zheng Shun, 2-3 (6-11, 13-11, 11-8, 9-11 et 7-11);
Bode Abiodun/Ye Minghui-André Silva/Zheng Shun, 3-2 (11-7, 9-11, 11-5, 12-14 et 11-7);
Ye Minghui-André Silva,3-2 (9-11, 11-7, 9-11, 11-3 et 11-8);
Bode Abiodun-Pedro Rufino, 3-1 (8-11, 11-8, 12-10 et 12-10).

samedi 22 septembre 2007

Les défaites européennes

La dernière journée européenne à été dramatique pour le football portugais : 7 matchs, 6 défaites et un match nul. 23 points en jeu et un seul acquis…pire c’est difficile.

Même en considérant la valeur de certains adversaires, c’est un portrait sans pitié du niveau actuel du football Portugais, qui il n’y a pas si longtemps se battait au coude à coude avec les plus puissants du continent européen. La faible prestation des équipes coïncide avec les mauvaises prestations de la sélection National dans la phase de qualification à l’Euro 2008.

La vérité c’est que rien n’arrive par hasard. Même la sélection, remplie de joueurs qui évoluent dans les meilleurs championnats européens, est toujours le reflet du travail effectué au niveau des clubs. Et le travail effectué au niveau des clubs est visible par résultats obtenus, surtout dans les matchs internationaux, ou le niveau est plus élevé.

En peu de temps le niveau du football Portugais à chuté d’une façon spectaculaire, une réalité peu surprenante : toutes les années, les meilleurs joueurs quittent le Portugal en masse et sont remplacés dans leurs clubs par des joueurs pratiquement inconnus et de toutes les nationalités.

C’est de plus en plus difficile de parler …. de football Portugais. Des joueurs Portugais nos équipes « européennes » en ont de moins en moins, ils sont surtout sud-américains, mélangés avec un brin des plus diverses nationalités. Il n’y a plus d’espace pour les jeunes joueurs Portugais, les équipes qui se présentent dans les compétions européennes ce sont de véritables tours de Babel, désarticulées, sans âme, sans maîtrise du jeu et sans solutions offensives. Pour perdre ainsi il serait préférable d’utiliser les jeunes Portugais !

Source : Joaquim Semeano

mercredi 19 septembre 2007

Champions League

Sporting CP – 0 / Manchester United – 1

Un but de Cristiano Ronaldo a donné la victoire à Manchester United. Dominés pendant tout le match les anglais peuvent se réjouir d’avoir remporter trois points et en prime de voir le joueur qui leur a donné la victoire être ovationné par le public adverse lors de son remplacement. Braves Sportinguistas.

Champions League
Sporting CP vs Manchester United

Le pouvoir des “reds devils”, construit sur des budget d’une autre galaxie ne leur donne pas le pouvoir de gagner tous les matchs.
Le Sporting n’a jamais perdu à domicile contre une équipe anglaise pour les coupes d’Europe (4 victoires, 3 matchs nuls) Manchester United (1963/64), Newcastle (1968/69 et 2004/05), Arsenal (1969/70), Sunderland (1973/74), Southampton (1981/82) et Middlesbrough (2004/05).
Les enfants de la maison, Cristiano Ronaldo et Nani seront bien reçus, et comme à dit Cristiano Ronaldo, “je ne sais pas si je fêterais si je marque un but”, tout ce que nous espérons s’est qu’il n’ai même pas à se poser la question.

Stade José Alvalade, Lisbonne à 20h45
TV TUGA
Arbitres : Herbert Fandel (Alemagne)
Carsten Kadach + Volker Wezel

Équipes probables

Sporting Clube de Portugal
Entraîneur : Paulo Bento
/34-Stojkovic
/ 78-Abel / 13-Tonel / 4-Polga / 8-Ronny
/ 24-Miguel Veloso / 28-João Moutinho / 10-Simon Vukcevic / 7-Izmailov
/ 20-Yannick Djaló / 31-Liedson
Remplaçants
16-Tiago / 26-Gladstone / 76-Paredes / 21-Farnerud / 25-Pereirinha / 30-Romagnoli / 9-Purovic

Manchester United
Entraîneur : Alex Ferguson
/1-Van der Sar
/6-Wes Brown / 5-Ferdinand / 15-Vidic / 3-Evra
/16-Carrick / 18-Scholes / 7-Ronaldo / 17-Nani
/11-Giggs / 32-Tevez AV
Remplaçants
29-Kuszczak / 19-Piqué / 23-Evans / 8-Anderson / 33-Eagles / 9-Saha / 10-Rooney

lundi 17 septembre 2007


Match amical juniors
Sporting CP
Manchester United

Fruit des excelentes relations entre le Sporting Clube de Portugal et Manchester United, mercredi 19 septembre à 10h30 au Stade Universitaire de Lisbonne aura lieu un match amical des -19 ans.
Les entrées sont gratuites.

Jusqu'à present ses excelentes relations ont surtout eut comme bénificiaire le clube Anglais. En effet ils ont acheté à prix modéré deux des meilleurs joueurs Portugais, Cristiano Ronaldo dont la réputation n’est plus à faire, et celui qui suit ses pas, Nani.


José Pereira
élu
2.º vice-président de l’UE des entraîneurs

Le président de l’Association National des Entraîneurs de Football (ANTF), à été élu vice-président de l’Union Européenne d’Entraîneurs de Football.
José Pereira à été choisi à l’unanimité par l’Assemblée Générale, réalisée dimanche dernier à
Helsinki.
L’Union Européenne d’Entraîneurs de Football est présidée par
Josef Venglos, ancien entraîneur du Sporting Clube de Portugal dans les années 80.


Handball
Sporting CP - 33
Sporting da Horta - 30

Pour le premier match du championnat (Liga Halcon) le Sporting à prix le dessus sur l’une des meilleurs équipes du groupe, les hommes des Açores bien organisés et motivés ont dignifié la victoire des hommes de Lisbonne.
Le prochain match verra le Sporting Clube de Portugal recevoir les champions en titre l’ABC de Braga, dimanche 23 septembre dans le Pavillon du Casal Vistoso à Lisbonne.

dimanche 16 septembre 2007


Estrela Amadora 0 - Sporting 2
Marquer de bonheur et gérer

Les adversaires directs ayant gagné, il était primordial au Sporting de ne pas se laisser distancer.
L’ouverture du score par Liedson (9mn) à permis une meilleur gestion du match contre une équipe qui était sur le terrain pour défendre et détruire le jeu.
Vukcevic (29 m) à scellé un score qui aurait pu sans doute être plus dilaté, le manque de réussite allié à un arbitrage désastreux ont permis à Estrela Amadora de limiter les dégâts.

Stade José Gomes - Amadora
Arbitre : Paulo Pereira (Viana do Castelo)
Juges de touche : Sérgio Lacroix et Henrique Parente

Estrela da Amadora 0
Nelson; Rui Duarte, Maurício, Wagnão et Cardoso; Tiago Gomes, Marco Paulo (Pedro Pereira, 29 mn), Fernando et Mateus (Luís Aguiar, 77mn); Ndiaye (Moses, 63mn) et Anselmo.
Entraîneur : Daúto Faquirá.
Remplaçants : Pedro Alves, Nuno Viveiros, Hugo Carreira e Marcelo Goianira.
Discipline : cartons jaunes à Maurício (66mn) et à Cardoso (86mn)

Sporting Clube de Portugal 2
Stojkovic; Abel, Anderson Polga, Tonel et Ronny; Miguel Veloso, João Moutinho, Vukcevic (Bruno Pereirinha, 88mn) e Romagnoli (Farnerud, 59mn); Liedson et Purovic (Yannick Djaló, 73mn).
Entraîneur : Paulo Bento.
Remplaçants : Tiago, Paredes, Izmailov e Gladstone.
Discipline : carton jaune à Abel (45mn)


-17ans
Odivelas, 0 - Sporting, 3

Les champions du Portugal continuent invaincus en ce début de championnat. Quatre matchs quatre victoires. Malgré un terrain avec des dimensions réduites qui à rendu le jeu très brouillon, le Sporting à heureusement ouvert le score tres tot par l’intermédiaire d’Henrique Gomes (4mn).
La deuxième mi-temps les joueurs du Sporting ont calmé le jeu et sont arrivés naturelement à la victoire avec les joueurs rentrés en cours de jeu, Alexander Zahavi (65mn) et Luís Carlos (78mn).


-13 ans
Sporting, 1 – Benfica, 3

Pour le premier derby de la saison entre les rivaux de Lisbonne ayant comme scène l’Académie du Sporting, la chance a sourit à l’équipe habituée à pratiquer des actes d’anti-jeu.
Victoire usurpée des Simpson Portugais, la route est longue et au bout du chemin le meilleur l’emportera !


Juniors
Sporting 4 – Nacional 0

Après la défaite sur le terrain de Estrela Amadora, rien de mieux qu’une excellente exhibition terminée par un score sans appel.
Marco Matias (15mn et 61mn), Adrien Silva (30mn), Wilson Eduardo (58mn) ont marqué pour le Sporting, seul le match remarquable effectué par le gardien du Nacional Madère à empêché un score encore plus élevé
.

samedi 15 septembre 2007


Ping-Pong
Au Sporting
la Super Coupe

En battant l’équipe de São Roque par 3-2 dans le Pavillon de l’Ecole d’Armamar les champions du Portugal remportent ainsi la sixième victoire sur dix possibles dans cette épreuve, connue aussi sur le nom de Super Coupe «José Manuel Amaro», en hommage au malheureux président de la Fédération et prestigieux sócio du Sporting Clube de Portugal.

La soirée d'Einstein
Albert Einstein s’est rendu à une soirée VIP, il ne connaissait personne et à essayer de s’intégrer à la foule.

Bonjour, comment ça va ? demanda-t’il
Ça va merci !
Quel est votre Q.I. ?
200 !
Alors il a engagé la conversation sur la physique, la chimie et les bombes atomiques !

Il à continuer de faire le tour et à rencontré une autre personne ;
Bonjour, comment ça va ? demanda-t’il
Ça va merci !

Quel est votre Q.I. ?
170 !
Alors il a engagé la conversation sur la politique, le social, l’agriculture, les immigrés !

Un tour de plus et il à rencontré une autre personne ;
Bonjour, comment ça va ? demanda-t’il
Ça va merci !
Quel est votre Q.I. ?
100 !
Alors il a engagé la conversation sur le chômage, le prix de l’essence, Ben Laden et les Américains !

Encore un nouveau tour et il rencontre une autre personne !
Bonjour, comment ça va ? demanda-t’il
Ça va merci !
Quel est votre Q.I. ?
50 !
Alors il a engagé la conversation sur Big Brother, Star Académie et les émissions de TF1 !

Pour terminer la soirée il fait un dernier tour et il rencontre une dernière personne !
Bonjour, comment ça va ? demanda-t’il
Ça va merci !
Quel est votre Q.I. ?
10 !
Comment ça va Benfica ?

Source « O Leão da Estrela » (Maria de Lourdes Borges de Castro)


Futsal

Sassoeiros 3
Sporting 2

Pour le premier match du championnat de futsal le Sporting a perdu sur le terrain du nouveau promu. L’équipe de banlieue de Lisbonne à été dominée outrageusement pendant tout le match mais la réussite à fuit l’équipe « Sportinguista » qui n’a jamais réussi à concrétiser au score son ascendant territorial laissant filer ainsi les premiers points en jeu.

Rugby - CM - Gr.C
New-Z 108 - Portugal 13

Les joueurs de Tomaz Morais ont tenu en respect sans complexe leur prestigieux adversaire durant une partie de la première période et une autre en seconde.
Les "Lobos" ont même sous les ovations de leurs nombreux supporters (record historique de 40 729 spectateurs dans le stade de l'O.L.) réussi quelques prouesses qu'ils pensaient eux-mêmes inimaginables, comme ce drop réussi (le premier de cette Coupe du monde) de Goncalo Malheiro (22e) ou cet essai en force de tout leur pack accordé à Rui Pedro Cordeiro (48e).

jeudi 13 septembre 2007


Trop tard pour changer d’entraîneur

Trop triste pour continuer ainsi

Les résultas des adversaires directs connus et favorables, (Finlande 0–0 Pologne et Kazakhstan 2–2 Belgique), il ne restait plus au Portugal qu’à gagner son match. Le début fut digne de la valeur de l’équipe avec un but de Simão Sabrosa sur coup franc à la 11 minute. Dominer n’est pas marquer et avec deux joueurs en moins dans l’équipe Portugaise, (Deco et Nuno Gomes inexistants), la mi-temps se termine en vantage sans pour autant laisser l’impression que tout est gagné.
Début de la deuxième mi temps et quelques sifflets se font entendre alors que l’équipe du Portugal se contente de faire circuler le ballon dans sa zone défensive. Enfin, 64 minute Quaresma remplace Nuno Gomes sous les applaudissements du public qui le réclamait depuis longtemps. Le Portugal désormais joue à 10, Deco étant toujours sur le terrain alors que la Serbie se montre de plus en plus dangereuse. 76 minute Joao Moutinho (seul joueur sur le terrain portant les couleurs du Sporting côté Portugais) remplace Deco et le Portugal peut repartir de nouveau à la conquête du deuxième but afin de rassurer ses supporters.
Encore une fois le manque d’ambition de Scolari ressort, 82 minute rentre Raul Meireles, arrière défensif, sort Maniche milieu offensif, visiblement l’entraîneur ne veut pas prendre de risques. Le Portugal défend le 1-0 à domicile ! Lamentable ! Une partie du public abandonne le stade.
Voilà, 87 minute la Serbie égalise 1-1 (but d'Ivanovic en position de hors jeu), les sifflets retentissent. Au bout d’une deuxième mi-temps très faible côté Portugais, les deux minutes d’arrêt de jeu n’arriveront pas à son terme (1.41 mn joués), Scolari touche le fond en agressant un joueur Serbe et le Portugal va tirer la langue jusqu’à la fin pour essayer de se qualifier pour l’Euro 2008…

mercredi 12 septembre 2007


Sélection -17 ans

Huit joueurs du Sporting appelés

Carlos Dinis, sélectionneur national des -17 ans a rendue publique aujourd’hui la liste des joueurs retenus pour les 2 matchs de préparation contre la Georgie. Le fait marquant est la convocation de huit joueurs du Sporting Clube de Portugal.
Les rencontres auront lieu le 18 septembre à 18 h au stade Municipal de Cartaxo et le 20 septembre à 11 heures sur le terrain des Chã das Padeiras à Santarém.

CONVOQUES :

Sporting - Alex Zahavi, Cédric Soares, Filipe Paiva, Januário, Luis Almeida, Mário Rui, Nuno Reis e Ruben Luis;

FC Porto - Pedro Branco, Ricardo Cardoso, Ricardo Dias e Rui Caetano;
Vitória de Guimarães - Nandinho e Rafael;
Benfica - Fábio Pereira e Nelson Oliveira;
Boavista - Ruizinho;
Penafiel - João Carlos;
Manchester United – Evandro Brandão;
Braga - Tiago Gomes.


Eurobasket :

Le rêve Lusitanien est terminé

La sélection n’a pas réussi à contrarier le favoritisme de la Grèce (championne d’Europe et vice-championne du monde), ayant perdu par 85-67. Elle quitte une compétition où elle a fait histoire en se qualifiant pour le deuxième tour.
Deux victoires (Letonie au premier tour, Israël au deuxième tour), quatre défaites contre les « monstres » du basket européen (Espagne, Croatie, Russie et Grèce).
Une participation intéressante et méritoire qui laisse une porte grande ouverte à l’expansion du basket au Portugal !

Classement Groupe E (Madrid) :
1. Espagne, 9 points
2. Russie, 9
3. Grèce, 8
4. Croatie, 7
5. PORTUGAL, 6
6. Israël, 6

mardi 11 septembre 2007

Le Loup et les Agneaux

Samedi 8 septembre, le manque d’ambition de l’entraîneur Scolari et le minimum syndical des étoiles du foot s’est encore affiché au tableau. Tout ce petit monde avait manifesté son contentement après le médiocre match nul en Arménie au mois d’août, je pense que le formidable match nul 2-2 à domicile contre la Belgique doit de nouveau les satisfaire. Le demi finaliste de la Coupe du Monde 2006 s’est transformé en un docile Agneau, et le match couperet contre la Serbie demain au stade du Sporting n’est pas rassurant. Certes depuis son inauguration en 2003 ce stade est un porte bonheur, jamais la sélection n’y a laissé le moindre point, espérons que les Serbes ne feront pas un méchoui de ces doux Agneaux méconnaissables et ne transforment José Alvalade en une aire de pique-nique.

Dimanche 9 septembre que du bonheur. Les Loups du Rugby Portugais, ont donné une véritable leçon de courage, de volonté, de classe, sur la pelouse du mythique stade Geoffroy Guichard à St. Etienne contre les puissants Ecossais. Une sympathique équipe d’amateurs, qui pour leur première participation à une phase finale de Coupe du Monde est sortie sous les applaudissements des 35 000 spectateurs, malgré leur défaite 56-10 contre l’une des meilleures équipes du monde. Que du bonheur. Les Loups sont affamés, que les Agneaux se méfient car un jour ils pourront être chassés du cœur des Portugais !

Coupe de la Ligue

La toute nouvelle coupe de la ligue désignée aussi par son nom de marketing « Carlsberg Cup » a désigné pour le troisième tour le nouveau promu Vitória de Guimarães comme adversaire au Sporting.
Selon l’entraîneur Paulo Bento, le Sporting a hérité de l’adversaire le plus difficile pour ce tour d’autant plus que le match se jouera sur le terrain du Vitória. Ces deux clubs se sont déjà
rencontrés lors du Trophée Ville d’Albufeira, Vitória de Guimarães l’ayant emporté (5-4) aux tirs au but après un o-o à la fin du temps réglementaire.

La date des rencontres restant à déterminer, voici les autres confrontations :
Fátima (D2)-FC Porto;
Estrela da Amadora-Benfica;
Vitória de Setúbal-Braga;
Portimonense(D2) -Belenenses;
Beira Mar (D2)-Paços de Ferreira;
Leixões-Leiria;
Penafiel (D2)-Nacional.

La quatrième journée de la Liga verra le Sporting se déplacer en banlieue de Lisbonne, le dimanche 17 septembre à 19 heures (françaises), sur le terrain d’Estrela Amadora.


Début de saison à genoux

Pedro Silva et Derlei deux des nouveaux venus ont la saison déjà fortement compromise.
L’arrière droit n’a
en tout joué que 4 minutes lors de la supercoupe contre le FC Porto, opéré du genou sa convalescence est estimée au moins à 6 mois. Quant à l’avant centre luso-brésilien Derlei, de nouveau trahi par ses genoux, son absence s’avère au moins aussi longue. Des 25 joueurs de l’effectif principal l’entraîneur Paulo Bento dispose maintenant de 23 joueurs et tel qu’il à déjà annoncé ce nombre lui suffit largement, sachant la richesse du centre de formation « Sportinguista », on verra bientôt deux nouvelles étoiles briller sur les pelouses d’Europe.


GLADSTONE CONVOQUE

L’arrière central brésilien Gladstone, nouvelle recrue du Sporting cette saison, à été appelé par Dunga pour les deux matchs amicaux que le Brésil va disputer aux Etats-Unis contre l’équipe locale et le Méxique.

jeudi 6 septembre 2007


Basketball - Euro 2007

Le Portugal qualifié

L'exploit est de taille pour le Portugal qui se qualifie grâce à son succès face à la Lettonie (77-67). Personne ne pouvait imaginer ça, mais l'adresse extérieure des Portugais aura permis cet exploit.

Après l’exploit des rugbymen, voici de nouveau le sport Portugais à l’honneur.

Effectif pour l'Euro 2007

Numéro - Joueur - Taille - Poste - Année de naissance - Club actuel

4 - Miguel Minhava - 1,97 - Arrière - 1983 - CB L'Hospitalet
5 - Mário Fernandes - 1,74 - Meneur - 1982 - CB Plasencia
6 - Sérgio Ramos - 2,00 - Allier - 1975 - Drac Inca
7 - Paulo Cunha - 1,99 - Arrière - 1980 - FC Porto
8 - Francisco Jordão - 2,00 - Pivot - 1979 - 1º de Agosto
9 - Filipe da Silva - 1,93 - Meneur - 1979 - CB Los Barrios
10 - João 'Betinho' Gomes - 1,99 - Arrière – 1985 - FC Barreirense
11 - Jorge Coelho - 2,00 - Pivot - 1978 - CB Palencia
12 - Paulo Simão - 1,98 - Allier - 1976 - CF Belenenses
13 - Elvis Évora - 2,05 - Pivot - 1978 - Ovarense Aerosoles
14 - Miguel Miranda - 2,05 - Pivot - 1978 - Ovarense Aerosoles
15 - João Santos - 2,03 - Allier - 1979 - Grupo Capitol Valladolid

Groupe E (Madrid)

vendredi 07/09/2007 - PORTUGAL c. RUSSIE - 16h30
vendredi 07/09/2007 - ISRAËL c. CROATIE - 19h00
vendredi 07/09/2007 - ESPAGNE c. GRECE - 21h30

dimanche 09/09/2007 - PORTUGAL c. ISRAËL - 16h30
dimanche 09/09/2007 - GRECE c. CROATIE - 19h00
dimanche 09/09/2007 - RUSSIE c. ESPAGNE - 21h30

mardi 11/09/2007 - CROATIE c. RUSSIE - 16h30
mardi 11/09/2007 - GRECE c. PORTUGAL - 19h00
mardi 11/09/2007 - ESPAGNE c. ISRAËL - 21h30

Classement
1 . RUSSIE +42
2 . CROATIE +23
3 . ESPAGNE +25
4 . GRECE +2
5 . ISRAËL -44
6. PORTUGAL -48"

Calendrier - Groupe F

mercredi 19 septembre - 20h45
AS Roma - Dynamo Kiev
Sporting CP - Manchester United

mardi 02 octobre - 20h45
Dynamo Kiev - Sporting CP

Manchester United - AS Roma

mardi 23 octobre - 20h45
AS Roma - Sporting CP
Dynamo Kiev - Manchester United

mercredi 07 novembre - 20h45
Sporting CP - AS Roma

Manchester United - Dynamo Kiev

mardi 27 novembre - 20h45
Dynamo Kiev - AS Roma

Manchester United - Sporting CP

mercredi 12 décembre - 20h45
Sporting CP - Dynamo Kiev
AS Roma - Manchester United