vendredi 11 avril 2014

Liga : Sporting vs Gil Vicente

27ème journée : Avec 12 points en jeu jusqu'à la fin de la saison, et comptant 7 de retard sur le leader, le titre ne va pas atterrir vraisemblablement à Alvalade. Toutefois, nos 8 points d'avance sur le 3ème, nous garantissent pratiquement la qualification directe pour la phase de poule de Ligue des Champions si importante pour les finances et le prestige du club. Une victoire face à Gil Vicente sera un pas de plus vers cette compétition.
Leonardo Jardim a convoqué les joueurs suivants :
Gardiens : Rui Patrício et Marcelo
Défenseurs : Maurício, Jefferson, Rojo, Eric Dier et Cédric
Milieux : William, Adrien, Vítor, André Martins, Gerson Magrão, Capel, André Carrillo, Wilson Eduardo, Heldon et Carlos Mané
Attaquants : Slimani et Montero

Sporting vs Gil Vicente
Samedi 12 avril à 21h15 (fr) - Stade José Alvalade - Sport TV1

4 commentaires:

Cœur de Lion a dit…

salut Toni,
La 1ère place était déjà attribuée avant que la Liga ne commence, il nous manque 5 points pour l'accès direct à la Champions, euros + prestige, c'est déjà ça, d'autant plus que personne ne nous attendait cette saison à cette place. Une équipe jeune avec des joueurs formés maison, l'avenir nous appartient.

Toni a dit…

Salut Cœur de Lion,
C'est clair que notre avenir passe par notre formation, c'est ce qui coute moins cher et qui rapporte le plus

LEONINO a dit…

Ola amigos,
en effet, comme à dit coeur de lion le titre était prévu pour un autre, et il sont fiers d'avoir le titre ainsi...bref, moi je suis content d'avoir enfin un bon entraîneur, un bon président et d'excellent joueurs, en espérant que l'on garde les mêmes surtout william carvalho, notre yaya toure Portugais!!!um orgulho de ser sportinguista PS: c'est quand même dégueulasse les vols que l'ont a eu cette saison ont mérité le titre

Cœur de Lion a dit…

Ola Leonino,
Parfaitement d'accord avec toi, je ne voudrais surtout pas être champion de manière illicite. Avec BdC, Leonardo et compagnie nous sommes sur la bonne voie et pendant que les "chiens aboient" la caravane passe. Um abraço de Leão orgulhoso.