samedi 7 janvier 2012

Liga, Sporting 0-0 Porto : un match nul

14ème journée : La titularisation de Renato Neto a été la petite surprise de Domingos qui a présenté, hormis cette nouveauté, son onze habituel. Ce match de faible intensité, ne restera pas dans les annales du foot. Il est à regretter le peu de dynamisme de notre équipe qui jouant à domicilie aurait du plus presser Porto et prendre plus de risque pour l'emporter. De plus ce nul nous laisse toujours à 6 points de Porto et demain sûrement à 8 points de Benfica. Le résultat est logique puisque les 2 équipes ont eu chacune 3 vraies opportunités de but. En 1ère mi-temps, le match a été équilibré, Porto se créant la 1ère action dangereuse à la 12ème minute suite à une tête de Maicon que Rui Patricio dévie. Le Sporting répond également sur corner à la 28ème minute avec une tête de Polga qui oblige Helton a un bel arrêt. Porto est à nouveau dangereux à la 33ème minute après une grosse frappe de Hulk qui contraint notre gardien à une parade difficile. En 2nde période, Porto a dominé la rencontre mais c'est le Sporting qui a eu les meilleures occasions de but. D'abord à la 76ème minute, Izmailov fait une ouverture pour Ricky qui se trouve face à Helton mais tire sur lui, puis à la 83ème minute après une superbe action de Matias sur le côté, il centre, mais trop fort ce qui fait que Ricky rate le ballon, Izmailov lui arrive à tirer du bout du pied mais sans la précision et la puissance suffisantes, ce qui permet à Alvaro Pereira de sauver sur sa ligne. Porto aura la dernière chance de marquer du match à la 90ème minute après un centre en retrait de Defour, James à quelques mètres du but voit son tir stoppé par Otamendi.

Sporting : Rui Patricio, João Pereira, A. Polga, Onyewu, Insua, Renato Neto (Matias), Carrillo (Izmailov), Schaars, Elias, Ricky et Capel (Evaldo)

Porto : Helton, Maicon, Rolando, Otamendi, A. Pereira, Fernando, João Moutinho, Belluschi (Defour), Djalma (James), Hulk et Rodriguez (Kleber)

1 commentaire:

Cœur de Lion a dit…

Salut Toni,
L'équipe d'il y a 2 mois aurait battu ce Porto au cru frelaté. C'est évident qu'il y a un passage moins bon certains joueurs influents son en baisse de régime, Ricky, Capel, Carrillo, Schaar et Elias. Matias et Izmailov reprennent la compétition et l'absence Rinaudo laisse un vide. Rien est perdu car les matchs aller ne sont pas terminés mais le déplacement a Braga dimanche (dernier match de l'aller) est primordial pour ne pas se faire distancer définitivement.