dimanche 19 juin 2011

Futsal, Sporting 5 - 4 Benfica : un grand Sporting, un grand champion

Finale, 3ème match : Un retour de l'enfer, voila ce qu'a vécu le Sporting. Malmené par un arbitrage tendancieux et mené par 3 buts à 0, le Sporting a su grâce à des joueurs de qualité qui en veulent, une mentalité forte, un entraîneur ambitieux et compétiteur, et un public en folie, retourner la situation pour se sacrer champion. Un titre plus que mérité avec 3 victoires consécutives et une équipe qui a toujours été supérieure à son adversaire.
En 1ère mi-temps, après des occasions de part et d'autre, c'est Benfica qui ouvre le score à la 6ème minute par Joel Queiros. 8 minutes plus tard alors que Bébé donne un coup de tête à Divanei, l'arbitre décide d'expulser les 2 joueurs, le soucis c'est Divanei était sur le terrain alors que Bébé était sur le banc, le Sporting se retrouve donc en infériorité numérique. Cette injustice révolte le banc Sportinguista car curiosement quelques minutes auparavant César Paulo avait fauché Divanei avec un tacle les 2 pieds en avant, une véritable agression mais comme le jeu était arrêté, l'arbitre a laissé courir, le hic c'est quand il a expulsé Divanei le jeu était arrêté aussi. En somme 2 poids 2 mesures en fonction de la couleur du maillot. Benfica profite ainsi d'avoir un joueur supplémentaire pour augmenter le score par César Paulo. Le Sporting se lance alors à l'attaque pour revenir dans le match mais c'est Benfica sur contre attaque qui amplifie à nouveau le résultat par César Paulo à la 17ème minute pour mener 3 buts à 0. Malgré cela l'équipe ne baisse par les bras et ne s'avoue pas vaincue repartant à l'attaque, ce qui est récompensé une minute plus tard par un but de Marcelinho qui réduit l'écart et nous amène à la mi-temps sur un score de 3 à 1 pour Benfica.
Au retour des vestiaires, le Sporting accentue sa domination et marque coup sur coup un 2ème et 3ème but par Marcelinho et Alex respectivement à la 26ème et 27ème minute, ce qui nous permet d'égaliser la rencontre. Ce score se maintiendra jusqu'à la fin du temps réglementaire poussant le match aux prolongations.
C'est reparti pour 10 minutes où le Sporting commence immédiatement à presser Benfica, c'est ainsi que Djo récupère un ballon pour Leitão qui face à Vitor Hugo nous donne l'avantage à la 44ème minute. Benfica lance alors son gardien avancé mais c'est Pedro Cary qui marque à la 47ème minute et nous donne 2 buts d'avance. Benfica continue sur sa lancée et réduit le score 1 minute après sur un but de João Matos contre son camp. Lors des 2 dernières minutes Benfica n'arrive pas à marquer et l'arbitre siffle la fin du match, synonyme du titre de titre de champion pour nos couleurs, le 10ème de notre histoire.
Un grand bravo et merci à cette équipe et au staff technique pour la qualité de cette saison qui s'est traduit par beaucoup de joie, de bonheur, de sensations fortes, d'émotion et de plaisir avec un triplé historique : Supercoupe, Coupe et Championnat, et une finale de League des Champions.
Vivement la saison prochaine...

5 commentaires:

Cœur de Lion a dit…

Salut Toni,
Un seul mot, magnifique.
Força Sporting allé tu és a nossa fé!

Ryandu13 a dit…

Un grand bravo à toute l'équipe !!!

ChriSporting a dit…

Ah, ça fait du bien ça!!! Belle info et bel article que j'ai lu avec presque le supense du direct!!! Merci toni et merci une fois de plus CDL pour ton blog qui nous tient reliés ao nosso grande amor:
Spooooooooooorting!!!!
Mes amitiés à vous!

Cœur de Lion a dit…

Salut ChriSporting,
Um grande abraço de Leão para ti.
Amizades

Toni a dit…

Salut à tous,
Ca fait plaisir après une saison footballistique merdique, ça remonte le moral. Le futsal c'est vraiment spectaculaire, ça joue vite, et les matchs pevent basculer facilement.