lundi 13 juin 2011

Futsal, Benfica : 2 - 4 Sporting, le titre en vue

Finale, 2ème match : Et de 2, deuxième victoire du Sporting qui nous ouvre grand les portes vers le titre de champion en nous donnant la possibilité de le fêter à domicile. Il faudra toutefois rester humble et ne pas croire que le titre est acquis au risque d'avoir un goût d'amertume à la fin.
En 1ère période, le match est terne car les 2 équipes sont sur leurs gardes, Benfica a un léger ascendant lors des 10 premières minutes, que notre équipe rectifie lors des 10 minutes suivantes. Leitão ouvre ainsi le score à 2 minutes de la mi-temps en profitant d'une récupération de balle de Pedro Cary suite à une erreur devant sa défense de Davi.
En 2nde période, le Sporting rentre mieux et se crée les occassions les plus dangereuses, mais comme on le dit au Portugal "quem não marca arrisca a sofrer", c'est Benfica qui égalise à la 28ème minutes par Arnaldo après 2 ratés de nos joueurs qui auraient pu nous donner 2 buts d'avance. Les opportunités sont ensuite partagées entre les 2 équipes jusqu'à 1,20 minute de la fin où Leitão nous redonne l'avantage. Benfica joue alors son va tout en laissant son gardien avancé, mais c'est à nouveau Leitão qui marque son hat trick en bénéficiant du but vide pour creuser l'ecart. Benfica se relance à l'attaque et réussit à marquer par Marinho à 27 secondes du coup de sifflet final et se met à espérer revivre le même scénario qu'avait vécu hier le Sporting, mais raté c'est Alex qui marque et scelle le score définitif.
A noter le manque d'impartialité des commentateurs de la RTP, de vrais benfiquistes, qui ont trouvé que Benfica méritait de gagner car leurs joueurs avaient eu plus de possession de balle alors que le Sporting avait volontairement baissé sa ligne défensive pour partir en contre attaque et en plus s'est crée les opportunités de buts les plus dangereuses. Le genre d'aberration qui m'énerve.
Le prochain, et j'espère, le dernier match aura lieu le samedi prochain à Loures à 18h et sera diffusé sur RTP 2.

1 commentaire:

Cœur de Lion a dit…

Salut Toni,
Que du bonheur. Força Grande Sporting.