dimanche 12 avril 2015

Liga : V. Setúbal 1-2 Sporting

Le japonais Junya Tanaka est un véritable joker,
son but opportuniste et joliment placé à été décisif.

28ème journée : L'équipe de Setúbal à voulu contrarier le favoritisme du Sporting dès le début de la rencontre et pendant les premières 15 minutes les assauts des verts locaux ont posé quelques problèmes aux Lions qui ont su se montrer solidaires en défense. Avec trois nouveautés dans les titulaires, Carlos Mané, Oriol Rosell et Junya Tanaka, le Sporting à pris le dessus et c'est fort justement qu'à la mi-temps le tableau d'affichage penchait en sa faveur avec 2 buts d'avance et l'avantage aurait pu être plus important si dans les buts de Setúbal il n'y avait pas l’allemand Raeder pour sortir quelques ballons qui filaient droit dans les filets. 

 En ouvrant la marque, Carlos Mané,
a entraîné ses collègues vers la victoire.

Surpris par un but de Suk dès le début de la deuxième mi-temps, les Lions se sont montrés quelque peu hésitants dans le développement de leur jeu, l'adversaire, comme la plupart des équipes de leur médiocre niveau abusaient des simulations de fautes pour déstabiliser les jeunes Sportinguistas, sous l’œil complaisant de l'arbitre. Suite à une mésentente avec Ewerton, Venâncio a pris un deuxième carton jaune et à été exclu. Le Sporting n'est pas tombé dans le piège de la provocation des joueurs setubalenses, mais l'arbitre les a tout de même piégés en expulsant quelques minutes plus tard, Ewerton, pour une faute qu'il n'a pas commis. De nouveau à égalité numérique et avec la rentrée de Islam Slimani et Wiliam Carvalho le Sporting à gardé son précieux avantage et est sorti du stade du Bonfim, terrain ou ils n'avaient pas gagné depuis 4 ans, avec une victoire et 3 points bien mérités.

Un rouge sous forme de cadeau pour Setúbal.

V. Setúbal : Raeder, Pedro Queirós, Frederico Venâncio, Miguel Lourenço, Hélder Cabral, Dani, João Schmidt, Paulo Tavares, Advincul, Suk et Zequinha
Sont rentrés : Ulises Dávila, Lupeta et Pelkas
Entraîneur : Bruno Ribeiro
But : Suk (47è)

Sporting : Rui Patrício, Miguel Lopes, Paulo Oliveira, Ewerton, Jefferson, Oriol Rosell, João Mário, Adrien Silva, André Carrillo, Junia Tanaka et Carlos Mané
Sont rentrés : Tobias Figueiredo, William Carvalho et Islam Slimani
Entraîneur : Marco Silva
Buts : Carlos Mané (38è) et Junia Tanaka (45è)

2 commentaires:

Toni a dit…

Salut Cœur de Lion,
Du grand Olegario, comme dab il essaie de nous la faire a l'envers. Des qu'on faisait une faute c'était carton. Enfin du grand n'importe quoi

Cœur de Lion a dit…

C'est un habitué de la chose, il peut continuer impunément, il a les mains libres pour le faire.