mercredi 31 mars 2010

Pas d'option pour Carlos Carvalhal

C'est officiel, l'actuel entraineur à 6 matchs a vivre avec le Sporting. Arrivé en novembre 2009 pour remplacer Paulo Bento, Carvalhal avait un CDD de 6 mois avec l'option d'un an en plus. Hélas pour lui, pour l'équipe ainsi que pour tous les supporters les objectifs encore possibles se sont tous évanouis au fils des rencontres - pour culminer avec l'élimination en Europa League - mettant un terme à une saison catastrophique dont au départ il n'est pour rien. Ce n'était pas évident de prendre en main une équipe de joueurs désœuvrés et affaiblis par des mois de polémiques et surtout de mauvais résultats. Il a malgré tout été à l'origine du sursaut d'orgueil qui a fait espérer aux supporters une fin de saison convenable, mais l'inglorieuse élimination contre l'Atlético de Madrid et la défaite à Madère contre Maritimo, ont sonné le glas pour Carlos Carvalhal et plongé les supporters dans un profond désarroi. A peine l'information officielle parue, et déjà les bruits de possibles successeurs viennent à la surface.
Le nom de André Villas Boas (Académica Coimbra) est à nouveau cité tout comme celui de Paul Le Guen (Cameroun) et... Jean Tigana. Ce dernier a été l'entraineur de l'actuel Directeur Technique des Lions, Costinha, à Monaco.
Ce ne sont que les premières rumeurs d'une longue série a venir, mais en attendant il y a encore cette modeste 4 place a garder, sans laquelle le futur leader de l'équipe Sportinguista se verra privé d'un objectif primordial pour la vie du club, l'Europa League.

Sporting vs Rio Ave
25e journée Liga
Vendredi 2 avril à 21h15 (fr) - Stade José Alvalade

2 commentaires:

Toni a dit…

Salut Coeur de Lion,
Carvalhal a fait du positif et du négatif pendant ces 4 mois. En positif on retiendra le retour sur certains matchs d'un beau football plaisant, il a mis certains joueurs improductifs sur le banc (postiga en autres), il a donné sa chance à Saleiro qui a répondu présent et une serie de matchs sans défaite. En négatif on retiendra également une serie de matchs sans victoire, les lourdes défaites contre Porto et Benfica nous eliminant des coupes, et l'inconstance des résultats. Maintenant devait il rester ou partir, je suis partagé car j'ai aimé le football que l'equipe a présenté mais il y a trop d'inconstance capable du meilleur comme du pire en sachant que partout ou il a entrainé il restait jamais plus de 15 à 20 mois. Sur les 3 prétendants, ç'a me dit rien de bon, Le Guen et Tigana me semblent dépassés et Villas Boas les matchs fait par l'Academica n'ont pas de quoi enflammer les foules donc si c'est pour voir des 1 à 0 c'est pas la peine.

Cœur de Lion a dit…

Salut Toni,
Dès le départ je n'ai pas compris ce choix. Carvalhal à eu le mérite d'accepter le risque d'entrainer une équipe moribonde dans un contexte détestable. Concernant les noms cités, comme toi, je pense qu'aucun des trois n'a le profil idéal pour reprendre la suite.