samedi 20 mars 2010

Izmailov, en mauvaise posture

Une situation inespéré, a laquelle on peut se poser beaucoup de questions. Jusqu'à présent joueur irrépréhensible sur et en dehors du terrain, Marat, est sous les balles du nouveau directeur sportif, Costinha.
Après avoir été exclu du stage 5 heures avant le match retour contre l'Atlético de Madrid en Europa League - le joueur prétendant ne pas être en conditions de jouer - alors que le médecin Gomes Pereira le disait apte, Izmailov, n'a pas comparu à l'entraînement ni à l'évaluation de sa condition physique, hier. Son agent FIFA Paulo Barbosa, justifie son absence pour des raisons bureaucratiques dont le club était informé, alors que Costinha - selon un joueur du club qui reste anonyme - aurait déclaré que sous sa responsabilité le russe ne porterai plus jamais le maillot du Sporting. Une véritable roulette Russe dont le seul à se tirer une balle dans la tête, est le Sporting.

3 commentaires:

Toni a dit…

Costinha c'est pas un ministre c'est le president du club maintenant. Il se prend pour qui ça fait 2 jours qu'il est là et il veut virer Izmailov car il a pas voulu jouer car il avait mal au genou. Je pense que son role c'est d'ecouter les joeurs, les valoriser, les aider, etc.. mais pas les humilier, c'est pas l'interet du club de devaloriser l'un de ses meilleurs joueurs. Surtout qu'Izmailov a toujours été un exemple de professionnalisme et a bcp donné au club comparé à d'autres. Costinha doit faire attention a ce qu'il dit et fait car sinon il va rester que les nuls pour jouer.

Cœur de Lion a dit…

Salut Toni,
Costinha vient de démentir en conférence de presse certaines infos véhiculées par la presse. Cette affaire est bizarre. Le premier perdant de tout ce foutoir est le Sporting. J'ai beaucoup d'estime pour Izmailov et j'espere qu'il ne va pas me décevoir. Quant à Costinha j'attends pour voir.

Toni a dit…

Oui effectivement c'est le bordel, et c'est le club qui est lésé une nouvelle fois. En attendant la suite demain...