samedi 6 février 2010

Sporting 1-2 Académica, le diable était en noir et l'enfer en blanc !

18e journée Liga : Le début qu'il ne fallait pas. Un coup franc de 30 mètres suivi d'une toile monumentale de Rui Patricio et le Sporting se trouve mené dès la deuxième minute. Malgré les sifflets l'équipe a su réagir et le capitaine João Moutinho à montré la voie à suivre, mettant les pendules à l'heure en réponse au but chanceux du capitaine d'Académica, Orlando. La première mi temps a été un cavalier seul des Lions devant une équipe de Coimbra sans grande envergure. Pongolle pour la première fois en titulaire à su gagner la confiance des supporters se démenant comme un diable aux avants postes en compagnie de Liedson. Pedro Mendes, portant pour la première fois le maillot du Sporting à eu un rôle plus discret mais assez efficace, a son image.
A l'entame de la deuxième mi-temps le doute était déjà installé depuis longtemps et malgré une maitrise supérieur c'est Académica qui marque après un contre assassin. C'est la première victoire de l'équipe de Coimbra à l'extérieur et la troisième défaite du Sporting à domicile, beaucoup trop pour une équipe qui a des ambitions. Le diable avait pour nom Rui Patricio, l'enfer Associação Académica de Coimbra. Le plus mauvais des scénarios était écrit, et le long métrage mettant en scène la descente aux enfers du Sporting Clube de Portugal a déjà un producteur ! José Eduardo Bettencourt.

Sporting : Rui Patrício; João Pereira, Polga, Tonel et Grimi; Pedro Mendes (Hélder Postiga, 82); João Moutinho, Matías Fernandez et Vukcevic (Saleiro, 61); Liedson et Pongolle (Pereirinha, 72)

Académica : Ricardo; Pedro Costa, Berger, Orlando et Emídio Rafael; Nuno Coelho, Tiero, Cris (Amoreirinha, 82) et Diogo Gomes (Vouho, 46); Sougou et João Ribeiro (Lito, 70)

Buts : 0-1, Orlando (2); 1-1, João Moutinho (24); 1-2, João Ribeiro (59)

2 commentaires:

Jérém a dit…

Dommage, je n'ai vue que la deuxieme mi-temps, le sporting menait bien ! et deux pénaltys non-siflés qui auraient fait du bien =(

P.S. : Super blog j'y passe tout le temps bravo =)

Cœur de Lion a dit…

Merci, Jérém. 1 au moins c'est sur l'autre est plus discutable, le Sporting n'aurait jamais du perdre ce match. Le mental est trop affecté depuis quelques temps et dans les moments cruciaux les joueurs n'arrivent pas a se surpasser.