lundi 20 août 2012

Liga : Guimarães 0-0 Sporting, dommage !

1ère journée : Le Sporting à raté l'opportunité de prendre de l'avance sur ces principaux adversaires dés le départ. Sá Pinto à préféré titulariser Gelson Fernandes à la place de Rinaudo, un milieu de terrain ou seul Elias accélérait le jeu.
Dans une première mi-temps ou les occasions de but ont été quasi inexistantes, c'est malgré tout le Sporting qui à été l'équipe la plus dangereuse, avec Carrillo qui à manqué de peu l'ouverture de la marque (24ème mn).
En deuxième période la rentrée de André Martins à la place de Adrien Silva à donné plus de vivacité au milieu, mais malgré une maîtrise indiscutable de la part des Lions (61%-39%) le gardien de Guimarães n'a jamais été vraiment inquiété, y compris avec la rentrée tardive de Labyad.
Depuis la saison 2008/2009 que le Sporting ne remporte pas le premier match de la saison, et dans un stade difficile ou ils avaient gagné la saison dernière, 1-0, but de Diego Capel, on peut considérer que l'équipe à perdu 2 points.

Sporting : Rui Patrício, Cedric, Khalid Boulahrouz, Marcos Rojo, Insúa, Elias, Gelson Fernandes (Labyad 72 mn), Carrillo, Adrien Silva (André Martins, 45 mn), Diego Capel (Jeffrén 89 mn) et van Wolfswinkel.
Entraîneur : Ricardo Sá Pinto.

Guimarães : Douglas, Bruno Teles, NDiaye, Rodrigo Defendi, Alex, El Adoua, André, Ricardo, Barrientos (Marco Matias 63 mn), Toscano (Milan Lalkovic 87 mn) et Soudani.
Entraîneur : Rui Vitória.

2 commentaires:

Toni a dit…

Salut Coeur de Lion,
On est vraiment des mauvais, en 90 minutes on a eu 2 occasions dangereuses... Pour se faire des passes défense - milieu puis milieu défense on est forts, mais ça ne sert à rien d'avoir plus de possesion de balle que l'adversaire car c'est pas ça qui permet de gagner le match. En plus ils savaient que Porto et Benfica avaient pas gagnés, mais non au lieu d'en profiter pour prendre de l'avance, non non, surtout pas on va jouer tranquille à faire mu muse avec la ba balle. Franchement ils me rendent ouf

Cœur de Lion a dit…

Salut Toni,
Comme tu dis, cela ne sert à rien de maîtriser le jeu si on arrive pas a marquer des buts. On a raté une bonne occasion de prendre un peu d'avance sur les rivaux et demarrer le moral a fond.